« Marseille » : le nouveau film de Kad Merad qu'on va mater

16 Mar 2016
Aujourd'hui, comme chaque mercredi, c'est le jour des sorties cinéma. Alors, qu'est-ce qu'on va voir ce soir ? "Marseille", de et avec Kad Merad, en compagnie d'un Patrick Bosso habillé par Kaporal !

A une semaine du printemps, on a envie de chaleur, de soleil, de bonne humeur, et c'est Kad Merad qui invite ! Amoureux de la cite phocéenne depuis des années, il a choisi Marseille pour être le théâtre de cette histoire de famille. Il faut dire que la star de "Bienvenue chez les Ch'tis !" y possède même une maison. Mais ce film, c'est aussi l'histoire d'une rencontre et d'une amitié qu'il a tissée avec Patrick Bosso. Ces deux-là avaient envie de rendre hommage à cette ville dans un film à la fois drôle et touchant. Après "Zoolander 2" et "The Revenant", place au cinéma français !

Trois histoires d'amour en une

Cela fait 25 ans que Paolo (interprété par Kad Merad) n'a pas remis les pieds à Marseille. Il avait pris la décision de quitter la ville qui l'avait vu grandir à la suite d'un drame, pour refaire sa vie au Canada. Oui mais voilà, son frère Joseph (joué par Patrick Bosso) lui demande de revenir car leur père (incarné par Venantino Venantini) vient d'avoir un accident. D'après lui, il serait "entre la vie et la mort, mais plus près de la mort quand même". Naturellement, Paolo se raisonne et met les voiles direction Marseille, accompagné de son fils. Alors qu'il renoue avec ses racines, il se laisse séduire par le charme de la ville et d'Elena (Judith El Zein).

Peu à peu, Paolo réalise qu'il aurait aimé ne jamais s'éloigner de Marseille, de l'ambiance inégalable qui y règne et de sa famille. Evidemment, on rit de quelques clichés bon enfant comme la mauvaise foi au volant ou la réputation de tout exagérer que se traînent les Marseillais... Et à ce propos, Paolo se rend vite compte que son frère a largement amplifié l'état de leur père pour le faire rentrer au bercail.

Si Kad Merad tient le premier rôle du film, Patrick Bosso campe un personnage attachant, qui se trouve être habillé par Kaporal du début à la fin du film. Un choix pas anodin, puisqu'il fallait bien une griffe phocéenne pour vêtir l'acteur marseillais dans un film intitulé "Marseille", non ?