« Zoolander 2 » sort en salles aujourd'hui !

2 Mar 2016
On l'attendait avec impatience, et voilà que l'épisode 2 de "Zoolander" débarque dans les salles obscures !

Il était grand temps que l'on parle d'un film drôle et léger pour décompresser après les sorties cinéma du début de l'année, plus sérieuses, à l'instar de "The Revenant". Tout juste 14 ans après le premier opus des aventures de Derek Zoolander, on peut dire que "Zoolander 2" a su se faire attendre. Un vraie bonne nouvelle pour les férus de mode !

Retour gagnant ?

Reprenons les choses depuis le début afin de planter le décor. Dans le premier film, Ben Stiller incarnait le mannequin Derek Zoolander au sommet de sa gloire... jusqu'à ce qu'il soit doublé par Hansel, l'étoile montante du mannequinat incarnée par Owen Wilson, dans la course au prix du Top model de l'année. Après ça, il était victime d'un complot politique imaginé par son agent, Maury Ballstein (Jerry Stiller, le père de Ben Stiller dans la vraie vie) et le terrible styliste Jacobim Mugatu, interprété par un Will Ferrell plus déjanté que jamais.

non-will-ferrell-n-a-pas-pousse-de-la-f
Non, Will Ferrell n'a pas poussé de la fonte en prison...

Pour ce second long-métrage, on retrouve Ben Stiller et Owen Wilson à Rome, sauf que cette fois-ci, ils forment un duo soudé qui s'emploie à combattre le crime dans la sphère people. Les plus grandes stars étant visées par un mystérieux assassin, le tandem rejoint par Penélope Cruz, dans le rôle de Valentina Valencia de la Fashion Police d'Interpol, tente de mettre un terme à l'hécatombe. Parmi les victimes : Demi Lovato, Usher, Kendall Jenner, Lenny Kravitz et même Justin Bieber, qui ouvre le trailer. Bref que des icônes internationales ! Il s'agit donc de sauver... le monde ! Avant de pousser leur dernier soupir, les pop stars assassinées prennent étrangement le temps de faire un selfie en arborant la pose "Magnum" – en fait la duckface signature de Zoolander lui-même.

A noter que l'on peut également compter sur la participation de Benedict Cumberbatch, dans le rôle d'un mannequin transgenre en vogue. Quant à Will Ferrell, il est encore plus méchant mais toujours aussi drôle. Concrètement, le pitch est un peu tiré par les cheveux mais le casting donne clairement envie de réserver notre billet pour ce soir.

D'ici là, on se refait le décès (absurde) de Justin Bieber !

rien-que-pour-cette-scene-on-a-envie-d
Rien que pour cette scène, on a envie d'aller voir le film.