2016 sonne-t-il la fin du slim ?

20 Jan 2016
monsieur-en-slim-madame-en-mom-jeans-v
Monsieur en slim, madame en mom jeans, voilà à quoi ressemble l'avenir immédiat du denim.
Tout le monde s'accorde à dire que 2015 a été une année au mieux mitigée. Mais 2016 pourrait nous asséner le coup de grâce : le slim va-t-il disparaître ?

Depuis un an ou deux, une rumeur court... elle annonce que la fin du slim serait proche. On avoue, on doute un peu de sa véracité. Après tout, le slim est encore bien ancré dans nos garde-robes et il suffit d'un simple coup d'oeil dans la rue pour se rendre compte qu'il n'est pas décidé à mettre les voiles. Alors d'où vient ce sinistre racontar ?

Qui a lancé la rumeur ?

En 2015, les magazines de mode les plus influents ont enchaîné les gros titres chocs, affirmant avec certitude que le slim était en voie de disparition. Après une mini crise de panique, on a voulu en savoir un peu plus sur ce présage qui ne nous ravit pas du tout.
En dix ans, le skinny a réussi le pari fou de séduire la quasi-totalité des femmes. Et pourtant, cette coupe qui ne camoufle presque rien et déballe nos complexes au grand jour n'est pas la plus facile à apprivoiser. Bon, ok, le skinny a bénéficié d'un sacré coup de pouce de Kate Moss, fan invétérée de ce jean, pour s'imposer comme LE basique par excellence. En marquant des points, ce fut' très moulant a commencé à faire de l'ombre au slim, et ce n'était qu'un début...

A qui profite le crime ?

Au rayon denim femme, deux coupes de jean tirent actuellement leur épingle du jeu. Avec son look plus pointu que le boot cut, le flare a vu sa cote grimper en flèche. Sans parler du mom jeans, qui truste les étals de nos jean makers fétiches. Pour s'assurer un règne sans partage, ces deux-là se sont alliés dans le but de nous convaincre qu'ils pouvaient se décliner aussi bien avec des looks vintage (merci la tendance seventies et nineties) qu'avec des silhouettes ultra modernes. Et ça marche ! Ils attirent de plus en plus de femmes, y compris celles que leur côté has-been retro refroidissait. De quoi provoquer des crises d'angoisse chez les fans du slim !

Chez les mecs en revanche, la tendance est inversée. Après avoir effrayé les hommes pendant plusieurs années, le slim semble enfin avoir conquis la gent masculine. Petit à petit, les regulars et les straights se sont progressivement resserrés jusqu'à devenir complètement fittés : de vrais slims en somme. Et les mecs semblent très bien s'accommoder de cette coupe ajustée qui met leur virilité en valeur et est également bien plus easy à porter que le skinny. Bref, le slim a tout bon pour les garçons !

Homme ou femme, on n'est pas logés à la même enseigne. Les uns peuvent le porter sans craindre d'avoir l'air out, tandis que ces dames feraient mieux de se mettre au parfum et d'essayer les deux coupes en vogue.
Ne dramatisons pas, car avant d'être une affaire de tendance, le jean est surtout un vêtement que l'on choisit en fonction de sa morphologie. Il suffit de shopper le bon slim pour homme, ou pour femme, et d'apprendre à bien le porter pour être au top et ignorer les on-dit.