5 commandements pour garder son jean comme neuf

8 Déc 2016
voici-les-meilleures-astuces-pour-garder
Voici les meilleures astuces pour garder notre jean comme neuf !
Pas facile de prendre soin de notre fut'. Entre lavage, séchage intensif et usure naturelle, on ne s'en sort pas. Avec ces tips, on peut néamoins espérer allonger la durée de vie de notre pantalon en denim préféré.

Nos mauvaises habitudes détériorent petit à petit nos jeans. Et si on arrêtait le massacre ? La toile denim doit être respectée et cajolée, si on veut qu'elle reste belle et moule parfaitement notre body. On veut être canon en jean ou pas ?

Des lavages, on n'abusera pas

Nettoyer trop souvent notre fut' n'est pas une bonne idée : ça le déforme et ça le ternit. Ok. Alors comment faire pour bien laver notre jean ?
Dans un premier temps, on espace les lavages. Un tour en machine toutes les cinq à six utilisations suffit. On mise également sur un programme délicat à basse température (30° max), voire à froid, si notre fut' n'est pas taché. La couleur devrait rester intacte.

Notre tip : retourner notre jean avant de le laver pour ne pas abîmer la partie endroit, soit la partie visible de la toile.

Autre option : le hand-wash. On plonge notre pantalon dans une bassine ou une baignoire suffisamment remplie d'eau pour le submerger. Pour enlever les bactéries nichées dans la toile bleue, on ajoute un bouchon de vinaigre blanc ou un peu de lessive spéciale denim. On le laisse faire trempette (bien à plat) pendant 45 minutes. On le rince à l'eau, on l'essore à la main (délicatement) et on le fait sécher (bien à plat) sur un étendoir pour qu'il ne se déforme pas.

Le délavage, on empêchera

L'astuce pour donner l'illusion que notre jean sort de la boutique ? Fixer sa jolie teinte. Pour ce faire, pas besoin de jouer les chimistes avec des colorants. On remplit une bassine d'eau froide (environ deux litres) et on ajoute quatre cuillères à soupe de vinaigre blanc ou de gros sel. On laisse tremper notre fut' pendant deux heures, avant de le mettre en machine réglée sur un programme délicat. Une fois sorti du tambour, notre fut' sera comme neuf...

chouchouter-notre-blue-jean-est-importan
Chouchouter notre blue-jean est important si on veut le porter pendant des années !

Le plier correctement, on devra

Ce n'est peut-être qu'un détail pour certains, mais bien ranger son pantalon en denim est essentiel. Pourquoi ? Parce que ça permet de respecter les fibres et ainsi éviter qu'elles ne s'abîment. Pour cela, on limite au max les plis !

Le rétrécir, on aura besoin

A force d'être porté, notre jean finit par s'agrandir et pocher. Surtout lorsqu'on a opté pour un authentique blue-jean sans élasthanne. Ce n'est pas du meilleur effet, surtout quand ce dernier a une coupe fittée...

On commence par plonger notre jean (qui doit être totalement immergé) dans une grande bassine remplie d'eau bouillante. Après une demi-heure de trempette, on le sort (en prenant soin de ne pas s'ébouillanter) et on le place illico au sèche-linge sur le programme le plus chaud. Si on ne possède pas de sèche-linge, on le met en machine en sélectionnant le cycle essorage le plus fort. Autre option : tenter l'astuce de Penelope dans le film "La boum 2" pour le rétrécir.

Sur notre jean, on ne marchera pas

La première chose à vérifier quand on shoppe un blue-jean ? C'est qu'il ne traîne pas par terre. En plus de l'effet ramasse-poussière assuré, c'est la meilleure façon de l'élimer. Pas bien ! S'il est trop long, mieux vaut faire un ourlet à notre fut' ou le roulotter.

Attention ! On retrousse le bas de notre pièce en denim seulement si la coupe le permet. Les pantalons évasés en bas ne doivent pas être roulottés ! Fashion faux-pas assuré...

Avec ces quelques astuces, c'est sûr, entre nous et notre jean, c'est une histoire d'amour qui va durer.