5 idées pour customiser notre jean slim spottées sur Instagram

21 Jan 2017
une-fois-personnalise-notre-slim-sera-u
Une fois personnalisé, notre slim sera unique ! Comme nous.
Marre d'avoir le même slim que tout le monde ? Don't panic ! On a la solution... Il suffit d'aller sur Instagram pour trouver les meilleures idées de custom' et rendre unique notre fut' fétiche. Go !

Entre notre jean et nous, c'est une vraie love story. Et ce, depuis qu'on a trouvé le modèle parfait pour notre morphologie. Pourtant, quand on a croisé notre voisine, moulée dans son slim (le même que nous), on a frôlé la denim attaque ! Pas question de se balader avec le même fut' qu'elle ! Ni une ni deux, on surfe sur Instagram à la recherche d'idées de personnalisation pour customiser notre jean.

Découper

Si certaines ne savent pas encore réaliser un ourlet asymétrique, il est temps de s'y mettre. En plus d'être ultra-tendance, c'est le meilleur moyen de se différencier.

On commence par s'équiper d'une craie textile, d'une paire de ciseaux, d'une règle et d'aiguilles. Ensuite, on enfile notre slim afin de repérer la bonne longueur (en général, juste au-dessus des chevilles), et on replie vers l'intérieur le tissu qu'on va couper, avant de placer les aiguilles de façon à maintenir la toile denim.

Pour que notre découpe soit parfaite, on pose notre jean à plat sur une surface plane et on trace un trait (à l'aide de la règle et de la craie) sur la première jambe, en partant de la couture latérale gauche vers la droite. Idem pour la deuxième. Le but ? Avoir un trait net et bien droit. Ne reste plus qu'à découper (seulement) la partie avant de notre fut' et à admirer le résultat. Nous voilà avec un modèle à ourlet asymétrique, aussi hype que celui de la marque Mother !

Lacérer

Envie de donner un côté grungy à notre pantalon en denim ? On le lacère en dessous de notre fessier, sur chaque jambe. Là encore, on a besoin d'un cutter et d'une craie textile.
L'idée : placer notre fut' à plat et tracer une ligne (à main levée ou à la règle) au niveau souhaité. Certaines aiment créer une ouverture au niveau des plis de leur booty, d'autres plus en bas. Ne reste plus qu'à faire une fente avec la lame du cutter.

Fashion tip : pour accentuer notre dégaine, on enfile des collants en résille sous notre blue-jean.

Effilocher

Notre idée : créer des petites franges. Pour ce faire, on découpe légèrement le bas des jambes de notre slim à l'aide de ciseaux. Grâce à un découd-vite, on retire les fils blancs qui composent la trame de la toile denim, un à un. On répète l'opération jusqu'à ce que la taille de la bande effilochée nous convienne.

Pour un rendu encore plus naturel, on use les bords avec une lime à ongles ou une pierre ponce. C'est le conseil pratique de la blogueuse de "Don't mess with the rabbit". Bref, pimper le bas de notre fut', c'est tendance.

Ecrire

C'est sans doute l'idée de custom' la plus easy. Pour personnaliser notre slim, on laisse aller notre créativité. Comment ? En inscrivant sur la toile denim, avec des feutres pour textiles ou des marqueurs indélébiles, un petit texte, mot, dessin, tague, etc. Tant que ça reflète notre personnalité, tout est trendy !

Pour l'emplacement de cette personnalisation, il n'y a pas vraiment de règle. On peut s'amuser à faire un petit coeur ou un arc-en-ciel sur l'une des poches arrières, à noter notre prénom sur la couture, côté extérieur, du bas d'une des jambes, etc. À vos crayons !

Perler

Voilà une technique de personnalisation qui demande un peu, beaucoup, de patience, mais qui mérite largement d'être tentée ! Après tout, quel meilleur moyen pour chic-iser notre jean que de coudre sur sa face avant de petites perles, à choisir blanc cassé façon culture ou argentées comme des clous. On insiste sur le fait qu'on ne doit absolument pas customiser la face arrière de notre blue-jean, sauf si on compte rester debout tout le temps où on le porte (Ndlr : la sensation de s'asseoir sur des micro-billes n'est pas ce qu'il y a de plus confort).

Notre idée ? Broder (à l'aide d'une aiguille et d'un fil de la même couleur que notre fut') la partie avant des cuisses. La customisation peut aussi être plus discrète, avec des perles cousus içi et là sur la bordure des poches, les passants de la ceinture ou sur l'ourlet. Bref, on perle comme ça nous plaît.