Adidas lance sa première shoes 3D

2 Jan 2017
Depuis le 15 décembre, certains chanceux peuvent shopper la dernière innovation en matière de runnings de l'équipementier allemand : la 3D Runner.

La marque aux trois bandes a (encore) frappé fort. Pour le plus grand plaisir des sneakers addicts, Adidas vient de commercialiser les premières runnings disposant de semelles 3D, imaginées par leur département Futurecraft. En octobre 2015, elle nous mettait déjà l'eau à la bouche en postant sur les réseaux sociaux un aperçu de ces baskets du futur. En août dernier, le géant sportif remettait le couvert pendant les Jeux Olympiques de Rio, offrant les Futurecraft 3D à tous les athlètes parrainés ayant remporté une médaille.

3D Runner, les nouvelles it-shoes

Avec ses lignes épurées, sa couleur noire, son revêtement en Primeknit (matière révolutionnaire d'Adidas), sa souplesse et sa légèreté, ces sneakers nous rappellent le modèle UltraBoost ou Yeezy de la marque. Ses semelles (réalisées grâce à l'impression 3D) sont conçues pour épouser la forme de nos pieds, sur simple modélisation. Le but ? Démocratiser cette technologie novatrice afin que chacun puisse posséder des baskets sur-mesure.

Bien sûr, ce petit bijou est vendu en édition limitée et est uniquement disponible dans quelques flagships de l'équipementier, à New York, Londres et Tokyo. So sad. Et nous alors ?

Deux solutions : 1. patienter. 2. prendre un billet d'avion pour l'une de ces destinations. #sneakeraddicts. Ceux qui sont prêts à faire le déplacement peuvent réserver ce Saint Graal de la running via l'application officielle d'Adidas, et courir récupérer leur précieuse paire dans l'un des stores de leur choix.

Niveau prix, les 3D Runner affichent 333 dollars, soit un peu plus de 318 euros. Si on n'a pas la chance de les shopper à temps (ni les moyens), on peut toujours jetter notre dévolu sur les nouvelles creepers de Rihanna. Elles sont cool aussi.