Comment lire une étiquette de lavage sur un jean ?

3 Nov 2015
jusqu-a-maintenant-le-lavage-de-nos
Jusqu'à maintenant, le lavage de nos vêtements, c'était coton. Mais après cette petite mise au point, ça ne devrait plus être un problème.
Savoir décrypter les étiquettes de nos vêtements, c'est la garantie de les entretenir correctement. Car, bien laver et repasser nos habits, ça ne s'invente pas. On prend des notes tout de suite pour ne plus jamais commettre d'impair.

Marre de flinguer nos fringues dès le premier passage en machine ? Entre les couleurs qui dégorgent et l'enduit qui craquèle, sans parler des jeans qui se resserrent sous l'effet de l'eau chaude, les risques sont nombreux. Idem avec un séchage et un repassage trop agressifs pour les fibres. Heureusement, si on prête attention aux petites icônes sur les étiquettes de nos vêtements, on ne commettra plus jamais ce genre d'erreur.

Les fondamentaux

Quand on veut prendre soin de notre garde-robe, il y a quelques gestes simples à adopter. Lavage, repassage et séchage, on fait le point pour être opérationnel.

Le lavage

Le type de lavage à adopter est représenté par une bassine remplie d'eau.

Les nombres, compris entre 30 et 95, indiquent la température maximale pour laver un vêtement (en degrés). Bien entendu, on peut toujours opter pour un lavage plus froid si on veut éviter de resserrer les fibres de nos vêtements et ainsi, de les user prématurément.

Quand il y a un trait sous la bassine, on doit opter pour un cycle délicat.

Deux traits signifient qu'on doit choisir un programme spécial, adapté aux besoins spécifiques de notre vêtement. Il peut s'agir d'un programme pour les lainages, par exemple.

Lorsque le symbole est accompagné d'une main, le vêtement en question ne peut être lavé en machine. Il faut donc le laver à la main, en n'excédant pas les 40°. S'il s'agit de textile particulièrement délicat, on ne dépasse pas les 30°.

Un bac barré d'une croix signifie que notre vêtement doit être lavé à sec exclusivement.

Pour résumer, en dehors des vêtements à laver uniquement à la main ou à sec, les autres peuvent passer en machine, en suivant les indications de température et les éventuels programmes spécifiques. Dans le doute, on peut également faire le choix de ne pas laver nos jeans, comme certains spécialistes de la toile denim le recommandent.

Le séchage

Le séchage est indiqué par l'icône représentant un séchoir à tambour (un cercle inscrit dans un carré).

Un point au centre du tambour signale qu'il faut opter pour un séchage à basse température et/ou délicat.

Deux points désignent un séchage classique à haute température (pas au-delà de 80°).

Le même symbole avec une croix veut dire qu'il ne faut pas sécher notre vêtement au sèche-linge.

En bonus, la petite astuce pour diminuer le temps de séchage : les balles de séchage permettent d'économiser du temps, de l'énergie et donc de l'argent ! Pour quelques euros, elles raccourcissent le temps de séchage de nos vêtements au sèche-linge jusqu'à 25%.

nettoyer-balayer-astiquer-bon
Nettoyer, balayer, astiquer... Bon, c'est ok pour nettoyer, mais pour le reste, on repassera !

Le repassage

Le symbole générique du repassage est bien sûr le fer à repasser.

Lorsque le fer comporte un point en son centre, on doit repasser à basse température (autour de 110°).

Deux points notifient qu'il faut un repassage à température moyenne (de l'ordre de 150°).

Trois points représentent un repassage à chaud (environ 200°, jamais plus).

Nos tips pour défroisser un vêtement qu'on ne peut pas repasser au fer : dans les cas où notre vêtement supporte mal le fer à repasser, on place une serviette de toilette blanche (pour ne pas avoir de problème de couleur qui dégorge) entre le vêtement et le fer avant de le repasser.

La solution des flemmards : pas envie de repasser nos fringues avec une serviette de toilette ? On peut sécher les textiles les plus fragiles en utilisant la technique du sèche-cheveux. La chaleur sèche défroisse notre linge en quelques minutes sans entrer en contact avec le tissu, donc sans l'abîmer.

Les symboles secondaires

A moins d'avoir prévu d'ouvrir un pressing prochainement, les symboles suivants ne devraient pas nous servir au quotidien. Mais on en prend tout de même connaissance, just in case...

Le nettoyage professionnel

Dans certains cas, on ne peut pas laver nos vêtements nous-mêmes car ils demandent un soin particulier. On s'en remet alors au savoir-faire d'un teinturier. Le symbole qu'il doit regarder est le cercle.

Lorsque le rond contient une lettre (F, P, W), le vêtement doit être lavé avec un type de solvant spécifique.

Comme pour le lavage en machine ordinaire, les traits sous le symbole signifient qu'on doit choisir un programme délicat.

Le cercle barré déconseille de procéder à un nettoyage à sec.

Le blanchiment

Les informations relatives au blanchiment peuvent nous concerner occasionnellement. Elles sont symbolisées par un triangle.

Un simple triangle veut dire que le chlore et l'usage d'agents de blanchiment oxygénés sont permis.

Quand le triangle est rayé de deux barres, on doit utiliser exclusivement des agents de blanchiment oxygénés.

S'il est assorti d'une croix, aucun blanchiment n'est possible.

Voilà, on est fin prêt à décoder les étiquettes de lavage de nos vêtements ! On ne devrait donc plus avoir de problème pour les garder en bon état.