Chronique... d'un jean de mec

5 Juin 2016
c
Le jean, la pièce fétiche du vestiaire masculin.
Aujourd'hui, Kulture Jean a eu envie de se mettre dans la peau d'un jean de mec. Alors, ça donne quoi ? Si notre pantalon en denim préféré pouvait parler, voilà ce qu'il raconterait...

Après s'être mis dans la peau d'un jean de fille, on a décidé de se mettre 24 heures dans la vie d'un fut' de mec. Et devinez quoi, il est tout aussi bavard.

Au saut du lit

Tous les matins, c'est le même refrain. Le réveil sonne trois, quatre fois avant qu'il ouvre ses yeux. Son premier réflexe ? Parcourir son iPhone pour regarder les news, les dernières photos postées sur Instagram et... la météo. C'est elle qui fait la pluie et le beau temps, puisqu'elle détermine sa tenue du jour. Une fois debout, il prend son petit-déjeuner sur un fond de musique avant de se diriger vers la salle de bains. Sa douche terminée, il ouvre sa penderie : comme la plupart du temps, je finis sur ses fesses. Il faut dire qu'avec ma coupe droite et ma teinte brute, je suis très facile à porter. Ce matin, il m'a associé à un T-shirt blanc, un bomber et une paire de Converses, reliquats des nineties qu'il affectionne tant.

Au boulot

Après avoir passé une bonne demi-heure assis confortablement dans le métro, le voilà arrivé sur son lieu de travail : une grande société à l'esprit start-up, dans laquelle la plupart de ses collègues portent eux-aussi des pantalons en denim. L'open space prend des airs de podium sur lequel défile une ribambelle de slims, straights, mais aussi des bootcuts. Au moins, je ne me sens pas seul. Je suis avec mes congénères. Certaines personnes, quant à elles, portent un costume. Ils ont l'air beaucoup moins à l'aise. Ça se comprend, je suis tellement plus confortable que ces pantalons strictes. En secret, je suis sûr qu'ils rêvent eux aussi de m'adopter mais que voulez-vous, il n'est pas toujours facile de porter un jean au bureau.

L'After Work

Après une journée de dur labeur, entre un logiciel informatique qui a planté, une réunion éditoriale et une tonne d'emails, apéro obligé ! Sur les coups de 19 heures, il rejoint des amis dans un bar au bout de la rue pour descendre quelques bières pendant l'happy hour. Leur sujet de discussion principal ? Moi. Bon, ok, juste après les filles. "Ou as-tu acheté ton nouveau jean ?" demande l'un, "Tu penses que ça irait à ma morphologie ?" demande l'autre". C'est vrai, que je mets bien en valeur ses formes. Et sans vouloir me vanter, s'il passe pour un mec branché, c'est aussi grâce à moi.

apres-une-longue-journee-de-travail-on
Après une longue journée de travail, on prend du plaisir à retirer notre jean.

Métro, boulot, dodo

Il termine sa soirée devant la télé en matant sa nouvelle série Netflix préférée du moment. Avant de se coucher, il se déshabille et me repose dans l'armoire à côté de mes pairs. Il faut dire qu'en vrai denim addict, il ne porte que des jeans ! Parce qu'il a un rendez-vous tôt demain matin et qu'il ne peut pas se permettre d'arriver en retard, il prépare déjà sa tenue. Obligation professionnelle, il choisit cette fois un straight noir, une chemise blanche et un blazer. Pour fouler le bitume, une paire de bottines en cuir. Même si je ne fais que compléter sa collection, je reste persuadé que je suis son chouchou...