Comment assouplir un jean neuf ?

24 Mar 2016
nous-voila-detendus-du-jean
Nous voilà détendus du jean !
Etroit, rêche, raide... notre pantalon en denim est inconfortable au possible. Voici nos conseils pour l'assouplir et enfin nous sentir à l'aise dans notre jean.

Souvent, dans la cabine d'essayage d'une boutique, on entend la vendeuse nous crier "Le jean est petit mais il va se détendre, ne vous en faites pas". Résultat, on se laisse tenter et on revient à la maison avec un jean trop serré.

Il arrive aussi qu'après avoir mis notre jean au sèche-linge (encore une mauvaise habitude qui flingue nos jeans dont on a du mal à se débarrasser), il soit rigide et tout rêche. Pas vraiment confortable, n'est-ce pas ? Pour y remédier, voici quelques astuces.

Tips n°1 : tout réside dans le lavage

Eviter le fameux effet cartonné de la toile denim, ça commence par bien laver notre jean. Pour ce faire, on le retourne sur l'envers afin de limiter les dégâts sur la partie visible de notre blue-jean. On verse de l'adoucissant, préalablement dilué avec de l'eau en respectant le dosage ¾ adoucissant et ¼ eau, dans le compartiment dédié de notre machine à laver, et non pas directement sur la toile pour ne pas la tacher. L'immersion dans l'eau et l'adoucissant va alors détendre les fibres de notre pantalon.

On peut également remplacer l'adoucissant par l'équivalent d'une tasse de sel. L'effet sera le même mais l'avantage, c'est qu'il ne contient aucun produit chimique !

Une fois notre jean propre, on le fait sécher. Il existe deux options. La première ? Sécher notre pantalon dans un sèche-linge en ajoutant des noix de lavage afin d'assouplir encore plus notre pantalon. A défaut, des balles de tennis peuvent faire l'affaire. La seconde ? Le laisser sécher à l'air libre, à condition de l'avoir correctement essoré avant.

Tips n°2 : un jean propre c'est bien. Un jean souple c'est mieux.

Une fois notre jean totalement sec, on le roule de façon à former un rouleau bien serré (notre technique de pliage en rouleau, c'est ici) pour en étirer les fibres au maximum pendant une quinzaine de minutes. Cela doit devenir un réflexe ! On déroule notre blue-jean, puis on frotte doucement la surface intérieure de la toile denim, à l'horizontale, à l'aide d'une pierre ponce. Ce procédé permet de déchirer les fibres superficielles du textile. On y va quand même doucement pour ne pas abîmer notre pantalon !

On lave à nouveau notre fut' en mettant dans notre machine une paire de baskets propres et l'équivalent d'½ tasse d'adoucissant. Pourquoi des baskets ? Parce qu'elles vont venir frapper la toile et ainsi la détendre encore davantage. Et hop, le tour est joué !

Tips n°3 : le remède de grand-mère

On peut toujours s'en remettre à la bonne vieille méthode de notre mamie : faire tremper notre jean dans un litre d'eau froide additionnée d'une tasse de vinaigre et d'une tasse de bicarbonate de soude. Le vinaigre combiné au bicarbonate assouplit radicalement la toile.

Ah ! Qu'est-ce qu'on peut être détendu dans notre jean !