Comment délaver une veste en jean ?

27 Août 2016
c-est-l-effet-que-ca-nous-fait-quand-on
C'est l'effet que ça nous fait quand on a réussi à délaver notre veste !
Ça nous trottait dans la tête depuis longtemps. Délaver notre veste en jean était la prochaine chose à faire sur notre to do list. Allez, mo-ti-va-tion, on se lance pour de bon cette fois-ci !

Pour coller à la tendance du bleached, une seule technique : utiliser de l'eau de Javel. C'est notre arme fatale pour pouvoir passer de notre veste en jean brut à une stoned, voire à une bleached. Le do it yourself étant à la mode, on n'a aucune excuse. Et si on est en panne d'inspiration, on peut toujours aller faire un tour sur Instagram pour trouver plein d'idées de customs.

On prépare le terrain

Avant de délaver notre veste en jean, on a besoin d'un minimum de préparation.

Le matériel pour dévaler une veste

• Un carton
• Des gants ménagers
• De l'eau de Javel
• Un veste en jean brut
• Une baignoire ou une bassine assez large
• Du papier de verre ou une pierre ponce

On délave la toile de façon uniforme

Pour donner un coup de fresh à notre veste en jean brut, rien de sorcier. On verse 50% d'eau chaude et on ajoute 50% d'eau de Javel dans notre baignoire (ou notre très grande bassine).

On adapte le niveau de l'eau de façon à ce qu'il recouvre bien notre veste (qu'on place bien à plat). Ensuite, on attend entre 20 min et 45 min. Tout dépend du niveau de blanchiment voulu. Dès que le rendu nous paraît bon, on la rince à l'eau froide, étape très importante car elle permet de stopper la décoloration. On a dit délavé pas blanc immaculé !

Dernière étape, on place notre nouvelle veste en jean dans le tambour de la machine à laver (programme délicat, maximum 30°). Ça permet d'enlever les traces laissées par l'eau de Javel, irritantes pour la peau. Ensuite on la laisse sécher à l'air libre et si on veut accentuer certains endroits, on utilise du papier de verre ou une pierre ponce. Allez, maintenant on s'applaudit !

Pour un délavage encore plus stylé !

Pour donner encore plus de dégaine à notre veste en denim, on utilise la technique du tie and dye. Comme pour le délavage classique, on passe par la case préparation : gants ménagers et espace de travail protégé avec du carton.

Effet dégradé

Pour la réalisation de notre effet dégradé, on doit verser dans une bassine un mélange eau tiède + eau de Javel (50/50). On trempe notre veste jusqu'à mi-hauteur et on la laisse s'imprégner pendant 15 min.

On la remonte un peu... et on la laisse à nouveau reposer 5 min. Et ainsi de suite, jusqu'à ce que notre veste ne soit plus immergée dans l'eau de Javel. On l'aura compris, le but de cette opération est de créer l'effet dégradé.

Et pourquoi pas des fleurs sur notre veste ?

On appelle également cette technique le nouer-décolorer. Tout simplement parce qu'on va nouer la toile à différentes endroits avec des élastiques. On peut les placer à différents endroits : poignets, coudes, boutons... selon notre envie !

On se lancer et on trempe la veste dans une bassine remplie d'eau et de Javel (toujours à 50/50) et on laisse agir pendant 30 min. Une fois que la veste est sortie du bain, on remarque que des fleurs apparaissent à l'emplacement des noeuds. Qui a dit que la veste en jean n'était pas cool ?

Pour un délavage partiel

Si on a envie de créer un net contraste entre les parties décolorées et celles qui ne le sont pas, c'est par ici que ça se passe. Si on rêve de voir notre veste en jean brut avec des manches bleached, il suffit de les placer tour à tour dans une bassine remplie d'eau de Javel et d'eau claire (50/50). On attend qu'elle se délave, on rince à l'eau froide avant de renouveler l'opération avec la seconde manche.

Pour terminer, on la lave à la machine et le tour est joué, on peut enfin arborer notre nouvelle veste stylisée ! Et pour ceux qui ont l'âme créative, on peut terminer de la pimper avec des pin's.

Maintenant qu'on est des pros du délavage, on s'attaque à notre fut' !