Comment détendre un jean trop petit ?

5 Déc 2015
on-a-beau-tirer-dessus-quand-un-jean
On a beau tirer dessus, quand un jean est trop petit, il fait de la résistance.
Le jean trop serré a mauvaise presse. Entre ceux qui sont à deux doigts de la crise d'asthme et celles qui se font carrément hospitaliser, on a l'impression qu'il est devenu le fléau des temps modernes. On exagère à peine. Mais il y a une solution à tout !

On a tous et toutes connu un jean trop petit dans nos vies. Soit parce qu'on a été un peu optimiste au moment de l'achat, soit parce qu'on n'avait pas le compas dans l'oeil, soit parce qu'il a rétréci au lavage. Quelle que soit la raison, on ne va pas pouvoir tenir une journée entière comprimé dans notre pantalon. Avant que ça ne devienne dangereux, voici comment détendre un peu notre denim, histoire de respirer.

Détendre son jean dans un bon bain chaud

Si on veut que notre jean se détende, et de préférence qu'il s'adapte à notre physique, il faut miser sur un bon bain. On oublie la mousse pour l'instant, car il s'agit d'enfiler notre jean et de nous installer confortablement dans notre baignoire remplie d'eau tiède à chaude, tout habillé. On reste comme ça pendant au moins un quart d'heure, tout en faisant des mouvements pour favoriser l'étirement des zones les plus serrées. Après ça, on vide la baignoire et on sèche un peu en faisant attention à ne pas laisser un sillage de gouttes bleutées derrière notre passage. S'il le faut, on attend même quelques minutes debout dans notre baignoire pour faire couler le surplus d'eau.
Une fois sorti de là, on bouge, on fait des étirements. Bref, on fait tout pour détendre notre jean là où il en a le plus besoin. Quand on a fait ça pendant une bonne demi-heure, on peut le retirer et le laisser sécher naturellement, à l'air libre. On pourra le renfiler une fois sec et reproduire les gestes qui l'étirent.
Avec cette méthode, on ne fait pas que détendre nos jeans : on fait en sorte qu'ils épousent parfaitement nos formes à l'avenir.

Le lavage à froid pour empêcher le rétrécissement du denim

On connaît tous ce moment gênant quand notre jean sort de la machine. On doit ouvrir un bouton si on ne veut pas s'évanouir sous la pression qu'exerce notre jean sur notre ventre. Alors il faut trouver une solution ferme et définitive, sans avoir à nous lancer systématiquement dans la technique du bain tout habillé.
Pour les passages en machine réguliers, on évite au maximum l'eau chaude. On privilégie les lavages à froid ou à la main pour ne pas aggraver le problème, car l'eau chaude a le pouvoir maléfique de resserrer la fibre. Déjà qu'on n'est pas hyper à l'aise dans notre fut', après un passage à 60°, on peut lui dire au revoir à tout jamais ! Ou l'offrir à un enfant de 12 ans qui saura l'apprécier, et qui rentrera dedans, avec un peu de chance...
Ensuite, on espace les lavages au maximum, afin de repousser le moment fatidique ou notre jean aura encore rétréci. Et puis c'est un bon réflexe à adopter de ne pas nettoyer le denim trop souvent. Ça lui permet d'évoluer et de devenir unique sans s'abîmer.

on-dit-toujours-que-le-denim-retrecit
On dit toujours que le denim rétrécit au lavage, mais ce n'est pas valable pour l'eau froide.

Stop à l'assouplissant !

Si les "vrais" ne lavent jamais leur jean à la machine, on est bien forcé de reconnaître que ça nous arrive de temps à autre... D'ailleurs, ce n'est pas forcément une mauvaise initiative, selon le modèle qui passe au tambour. Mais il faut surtout savoir que l'assouplissant est l'ennemi numéro un du denim trop petit. En rigidifiant davantage la matière, il la rend très difficile à détendre. Impossible alors d'élargir notre pantalon comme on aimerait le faire. On le bannit donc si on veut pouvoir respirer dans nos pantalons.

Jean trop petit à certains endroits : on fait ses étirements !

Dans certains cas, on a un jean qui est à la bonne taille, à l'exception d'une ou plusieurs parties. Ça peut être à la taille, aux fesses, à l'entrejambe ou aux cuisses, par exemple. Le top, au lieu de faire tremper notre jean, est de vaporiser de l'eau tiède dessus en assez grande quantité pour que ça traverse la toile et que ça imbibe l'envers. Une fois qu'il est bien humide, c'est parti pour un peu de sport. On étire manuellement le textile pour qu'il se détende. On peut aller jusqu'à 2 bons centimètres à la taille et 4 centimètres sur les hanches. Pour être sûr de l'efficacité de l'opération, on peut prendre les mesures de la zone à élargir avant et après étirement.
Avec un jean trop étroit aux jambes pour lequel la technique de l'étirage manuel ne fonctionne pas, il reste toujours l'option recyclage. On peut ainsi le découper pour en faire un short ou une jupe, et la question sera réglée pour de bon !

patience-on-va-finir-par-reussir-a
Patience, on va finir par réussir à détendre un peu notre jean !

Acheter la bonne taille pour ne plus avoir de jeans trop petits

Quand on achète un jean non stretch, il est recommandé de toujours le prendre une taille en-dessous. Ça lui donne un peu de jeu pour se détendre légèrement et mieux s'adapter à notre morphologie. Pour faire simple, le bouton doit être un peu difficile à fermer et on doit sentir que ça tire quand on se baisse. Mais attention à ne pas exagérer non plus ! Si notre pantalon est vraiment trop petit, on n'arrivera à rien. Donc soyons raisonnables, on le prend un peu juste, environ une taille en-dessous, mais pas plus !
Bon, avouons-le, parfois ce n'est pas le jean qui est trop petit... Quand on a un peu forcé sur les dîners entre amis parce qu'on avait plein de choses à fêter, ça finit par se voir. Et le jean est le premier témoin de nos prises de poids imprévues. Si nos astuces n'arrivent pas à résoudre le problème, c'est peut-être aussi qu'il est temps de monter sur la balance ! Courage, on est tous passés par là !

Peu importe la méthode choisie, pour détendre un jean trop petit, il n'y a pas 36 solutions. Il faut le porter, de préférence quand il est humide, histoire de l'assouplir. On peut enfin souffler un peu !