Comment effilocher le bas de son jean ?

15 Oct 2016
plutot-petits-fils-discrets-ou-larges-fr
Plutôt petits fils discrets ou franges denses ?
Ultra-tendance, le jean à bords effilochés semble avoir de beaux jours devant lui. Pas envie d'investir ? Alors, on apprend à effranger notre jean nous-même. Et avec brio !

Exit l'ourlet de jean net et précis. Ce qui fait fureur, c'est le bord effiloché, voire un peu dirty. Repéré aux chevilles des nanas stylées, ces mini-franges de fils blancs sont le nouveau détail denim cool. Toutes les modeuses et les it-girls sont fans de cette finition un peu grungy, et nous aussi !

On le sait, le jean est devenu une pièce customisable de toutes les façons possibles : on le déchire, on le délave, on l'écussonne... et désormais, on l'effiloche !

On choisit le bon jean

Pour commencer, on choisit une coupe mom, girlfriend, regular ou flare, de préférence. Pas sûr qu'un slim ou qu'un skinny se prête à l'exercice. Notre jean est super stretch ? On oublie. A la place, on privilégie une toile assez rigide.

On passe à la découpe

Avant toute chose, on trace un repère à la craie pour textile sur le bas de chaque jambe, pour ne pas se retrouver avec un ourlet asymétrique, même si ce dernier est in. Ensuite, on se munit d'une paire de ciseaux et on découpe les ourlets de notre denim sur une hauteur de 1 à 4 centimètres, selon qu'on souhaite cropper notre jean ou non.

Notre tip : on peut utiliser des ciseaux crantés. Leurs lames irrégulières créent des zigzags sur la toile, ce qui empêche cette dernière de perdre ses fils, soit de trop s'effilocher dans le temps et donc de raccourcir avec les années !

Si on a envie d'un jean à bords effilochés au style grungy, une autre technique nous permet d'arriver à ce résultat. Pour ce faire, on crée une entaille au ciseau sur le côté extérieur de la jambe à la hauteur souhaitée, puis on tire d'un coup sec avec les mains. On fait pareil sur l'autre jambe et c'est good.

On découd les fils

A l'aide d'un découseur, on enlève les fils de coton qui constituent la trame de la toile denim. De façon régulière ou non, selon le rendu désiré. On peut aussi les tirer délicatement avec une pince à épiler. So, pas besoin d'être équipée en matériels de couture !

Un peu :

Beaucoup :

Passionnément :

On passe notre jean au lave-linge

Peu importe le temps de lavage de notre jean, ce qui est important, c'est l'essorage. Ce n'est qu'après un passage en machine (et notamment un essorage puissant) que l'effilochage va se révéler. Il va ainsi s'accentuer et se blanchir, comme si le temps avait fait son oeuvre. #enmodesupervintage

On fixe l'effilochage

Pour que notre tout jean à franges dure le plus longtemps possible, on verse quelques gouttes de colle pour textile sur les bords effilochés, puis on laisse sécher. Le but ? Empêcher que les fils ne se fassent la mal un par un. Evidemment, c'est facultatif. Si on a envie, au contraire, que notre jean se la joue destroyed, on next cette étape illico !

Avec notre jean stylisé, on porte des bottines vernies stoppées + un T-shirt noir sérigraphié + un perfecto bordeaux. Ce n'est pas parce qu'on adopte un look grunge, qu'on ne peut pas être féminine !

SHOP THE JEANS

Jean boot cut Jady Worker femme, Kaporal
Jean boot cut Jady Worker femme, Kaporal
79,00
Jean regular Hope Manga femme, Kaporal
Jean regular Hope Manga femme, Kaporal
89,00
Jean boot cut Marci Nrags, Kaporal
Jean boot cut Marci Nrags, Kaporal
75,00