Comment le jean est-il devenu l'étendard des hippies ?

29 Mai 2016
le-jean-symbole-de-liberte-d-expression
Le jean, symbole de liberté d'expression des hippies.
Dans les années 1970, le jean devient la pièce emblématique des hippies. Brodé de perles ou bordé de franges, le pantalon en denim sert de toile à ces jeunes en marge de la société.

Le jean a traversé les époques et les générations. Les communautés aussi. Après les cow-boys et les bikers, les hippies s'approprient le blue-jean. Comment ? En se servant de la toile denim pour faire passer leurs messages. Le plus célèbre : "Peace and Love".

Le blue-jean chez les hippies

Après avoir été adopté successivement par les cow-boys, puis par les gangs de bikers, le blue-jean entre dans le vestiaire des hippies dans les années 1970. Bien loin des slims d'aujourd'hui, le jean se porte très évasé en bas. C'est l'heure de gloire du célèbre "patte d'éph'". Délavé, troué, brodé, coloré... on assiste aux premières customisations de jeans. Le pantalon en denim est revisité sous toutes ses formes et devient un moyen d'exprimer sa créativité.

Vous avez reçu un nouveau message

Pour les hippies, le jean devient donc un moyen de communication à ne pas négliger. A l'image des panneaux publicitaires, on l'utilise pour véhiculer un message et défendre une cause. L'emblématique logo "Peace and Love", dessiné par un graphiste britannique en 1958 à l'occasion d'une manifestation antinucléaire, va devenir le symbole de paix et d'amour et leur signe de distinction. Sensibles à ce mouvement, de nombreux artistes tels que John Lennon dans "Give Peace a Chance" ou Bob Dylan dans "Blowin' in The Wind" célèbrent le pacifisme à travers leurs textes et leurs mélodies. Le logo "Peace and Love" s'affiche sur les jeans de nombreux manifestants pendant le célèbre festival Woodstock en 1969. Tout comme un autre slogan antiguerre, "Make Love, Not War", utilisé pour protester contre la Guerre du Viêt Nam.

Merci les hippies

La tendance seventies est plus jamais à l'honneur des collections du Printemps-Eté 2016. Preuve en est, le flare fait partie de notre top 5 des jeans à shopper absolument cette saison, tandis que le jean brodé fait un come-back fracassant. Que ce soit sur nos pantalons, shorts ou vestes en denim, les écussons se cousent partout. En revanche, pas sûr qu'on ait envie de voir revenir les jeans tie & dye, très en vogue dans les 70's...