Comment porter le jean skinny femme selon sa morphologie ?

21 Jan 2016
quand-on-a-la-morphologie-appropriee-po
Quand on a la morphologie appropriée, porter le jean skinny, c'est du gâteau !
Le skinny a fait de l'ombre au slim en l'espace de quelques années. Pas moyen d'éviter ce jean seconde peau mais qui sait vraiment le porter ?

Pas de secret, le skinny est la coupe de jean la plus moulante qui soit. Cela implique qu'il ne cache rien et qu'on a intérêt à assumer nos formes. Inutile de préciser que l'aspect morphologique joue un rôle prépondérant dans notre façon d'arborer le skinny.

On revoit nos classiques sur le skinny

Il ressemble à un slim mais ça n'en est pas un. Alors, quelle est la particularité du jean skinny ?

Qu'est-ce qu'un jean skinny ?

Est un skinny tout jean donc la coupe est ajustée de haut en bas, au plus près de nos courbes. Autrement dit, le jean skinny se porte comme une seconde peau, et est encore plus moulant qu'un slim. Pour ce faire, sa composition doit comporter un certain pourcentage de matière stretch comme l'élasthanne. C'est ce qui l'empêche de pocher aux genoux ou en dessous des fesses, et ainsi de rester fitté même après avoir été porté des heures durant !

Le skinny me va si...

Contrairement au slim qui sait mettre en valeur les femmes ayant de jolies rondeurs, le jean skinny va essentiellement aux physiques filiformes. Peu importe que l'on ait les épaules étroites ou non, du moment que nos jambes sont fuselées et nos hanches pas trop larges. Le skinny, c'est LE jean idéal pour sublimer de jolies jambes fines.

si-on-a-des-hanches-un-peu-larges-le-sk
Si on a des hanches un peu larges, le skinny n'est pas interdit mais on triche avec nos vêtements pour flouter nos rondeurs.

Les morpho qui cartonnent en jean skinny

Certains morphotypes supportent mieux le skinny que d'autres.

Morpho en V

Quand on a une morpho en V, nos jambes sont notre meilleur atout. Longues et élancées, elles s'affichent fièrement dans le plus ajusté de tous les jeans : le skinny évidemment. On le choisit plutôt taille normale ou basse pour éviter l'effet fesses plates. Pour contrebalancer notre carrure un peu large, on privilégie les pulls col V et les matières fluides qui étoffent notre buste sans élargir nos épaules. Avec nos gambettes tout en finesse, pas besoin de se casser la tête pour trouver les bonnes chaussures, on peut mettre des talons hauts comme du plat, en fonction du style désiré. Bref, c'est facile et on a forcément tout bon !

Morpho en H

Nos épaules et nos hanches sont alignées, notre taille est peu marquée, on est un H. Et c'est une bonne nouvelle si l'on veut adopter le jean skinny car on a les gambettes pour le dompter avec brio. Si on a la chance d'avoir le derrière rebondi, on opte pour une taille normale, sinon il faut privilégier les modèles low rise. Côté look, on peut matcher notre pantalon en denim à une grande variété de fringues et de shoes, en gardant juste à l'esprit qu'il faut marquer un peu notre taille dans la mesure du possible.

Morpho en X

Avec ses proportions équilibrées, la morpho en X ou en sablier peut se permettre presque toutes les coupes de jean, y compris le skinny. Pour donner l'impression de gambettes plus longues, on peut choisir un fut' taille haute que l'on associe à des tops rentrés dedans, pour souligner notre taille de guêpe. On termine notre look par une paire de chaussures à talons et le tour est joué !

plus-sexy-qu-un-skinny-taille-haute-c-e
Plus sexy qu'un skinny taille haute, c'est (presque) mission impossible.

Les filles qui doivent dompter le skinny

On n'a pas forcément le physique adéquat pour arborer cette coupe mais on ne va pas renoncer aussi vite !

Morpho en A

Le piège quand on a une morpho en A, c'est de croire que le skinny nous va aussi bien que le slim. Alors qu'en fait, il peut vite nous boudiner. La faute à sa coupe ultra moulante jusqu'en bas de la jambe, qui souligne la finesse de nos chevilles... en accentuant la largeur de nos hanches et l'épaisseur de nos cuisses. Si on veut absolument porter le skinny, malgré notre silhouette callipyge, il faut flouter nos hanches sous une blouse vaporeuse. On peut opter pour un modèle à l'esprit hippie chic, top avec des sandales lacées et notre fameux skinny !

Morpho en O

Lorsqu'on est ronde, surtout au niveau du ventre, le skinny n'est clairement pas notre meilleur ami. Il accentue nos courbes et peut carrément marquer notre bidon – les bourrelets, non merci ! Mieux vaut tirer un trait sur cette coupe touchy et lui préférer un jean moins fitté, comme le regular ou le girlfriend. Plus féminines que le boyfriend, ces coupes mettent en valeur nos rondeurs sans alourdir notre silhouette. Idem pour le flare, qui marque nos formes généreuses tout en rééquilibrant les volumes. Mais si on veut absolument porter un skinny, on le choisit noir et on le matche à des chaussures à talons hauts et épais, une chemise en denim loose, un collier XXL et un rouge à lèvres flashy pour attirer l'attention vers le haut.

Les don'ts en skinny

Avant d'alerter la fashion police, on révise les interdits en jean skinny. Ouf, fini les fashion faux-pas !

Le look saucissonné

Le pire qui peut nous arriver avec un jean skinny, c'est d'avoir l'air méga boudinée. Pour éviter ce genre de déconvenue, on ne ment pas sur sa taille de jean en boutique. On se réfère à notre guide des tailles de jeans pour femme et on s'y tient pour trouver un skinny parfaitement à notre taille.

Déséquilibrer sa silhouette

Avec un skinny, il faut à tout prix éviter deux excès : les vêtements trop moulants ou trop larges. Dit comme ça, ça a l'air du parcours du combattant mais ce n'est pas si complexe. En fait, comme le skinny est hyper ajusté, on zappe les fringues seconde peau en haut pour ne pas être moulée de la tête aux pieds. Pour les vêtements oversize, c'est l'inverse car ils nous font un buste informe et des jambes minuscules. Bref, on pense toujours à maintenir l'harmonie de notre silhouette.

Quand le skinny fronce aux chevilles !

On va se fâcher tout rouge si on voit un skinny ultra froncé aux chevilles. Ça donne l'impression qu'on a acheté un jean trop long et qu'on se retrouve avec un excédent de tissu. Si c'est le cas, on lui fait un revers (ou deux, ou trois !) ou un ourlet afin de dévoiler nos chevilles tout en supprimant les fronces.

Au final, le skinny, il n'y a pas de quoi en faire tout un plat. On shoppe le bon denim et on le porte avec des tenues qui subliment notre morphologie, et voilà !