Comment réparer la braguette de son jean ?

18 Déc 2015
on-ne-va-quand-meme-pas-jeter-notre
On ne va quand même pas jeter notre jean à cause d'une braguette défectueuse. On la répare !
A force de porter notre jean fétiche, on a fini par user sa braguette. Notre pantalon en denim n'est pourtant pas destiné à la poubelle. On peut le sauver ! Voici nos conseils pour réparer un zip.

Zip qui coince, qui descend tout seul ou qui s'est cassé... on est bien embêté. Mais rien n'est perdu ! A chaque problème de fermeture à glissière, sa solution.

La braguette descend toute seule

La meilleure façon de se taper la honte, c'est bien de se balader avec la braguette ouverte. Pourtant, on l'avait bien remontée ce matin ! En fait, notre braguette descend toute seule, elle ne tient plus. La faute à une navette défaillante (la partie qui glisse sur la fermeture). Pour remédier à ce problème, il suffit de se munir d'un anneau de porte-clés, d'une taille légèrement supérieure à celle d'un bouton de jean et de le faire passer dans l'encoche de la fermeture Eclair. Pour fermer notre jean, il nous suffira d'accrocher l'anneau au bouton pour maintenir la braguette en position haute. Ouf, l'honneur est sauf !

La tirette s'est cassée, on ne ferme plus notre jean

Pour réparer une braguette dont la tirette s'est cassée, on opte pour une méthode similaire à celle-citée ci-dessus. On s'équipe d'un anneau de porte-clés et on l'accroche à la navette. L'anneau va alors faire office de tirette pour qu'on puisse remonter notre braguette facilement. Dans le même esprit, on peut aussi accrocher un petit ruban ou de la ficelle dans la navette, il suffira de tirer dessus pour remonter notre braguette.

La fermeture est coincée. Au secours !

Ce soir, on a mis notre jean fétiche, histoire de jouer les bombasses. Sauf qu'une fois chez nous, impossible de baisser la braguette, elle se bloque à mi-parcours. Pas de panique ! On a d'autres options que de mourir avec notre jean ou de découper la toile pour s'en libérer. On commence par remonter complètement la braguette vers le haut (ou vers le bas si ça coince au moment d'enfiler le pantalon). Ensuite, on enduit généreusement les zones sur les chaînes de dents où ça bloque avec la pointe d'un crayon à papier ou d'un porte-mine. Le graphite va alors servir de lubrifiant. On tire doucement sur la braguette pour la descendre ou la remonter, selon le cas. Elle glisse à nouveau sur toute la longueur ? Cool, ça a marché. En revanche, si la glissière bloque encore, on laisse tomber le graphite. Il nous faut du gras. Beurre, crème pour les mains, baume à lèvres, savon avec un peu d'eau, tout ce qui peut faire glisser le zip est bon à prendre. On recommence la même opération qu'avec le crayon à papier jusqu'à ce que ça se débloque, sans jamais tirer sur la tirette trop fort, pour ne pas tout arracher.

La navette est sortie de la fermeture à glissière, c'est grave docteur ?

Un geste un peu trop sec au moment de fermer notre jean et la navette est restée dans notre main. Le bad ! Avant de penser à changer de zip, on tente de le réparer. Pour cela, on place les chaînes de dents des deux côtés de la braguette, de façon à ce qu'elles soient parfaitement parallèles. Ensuite, on essaye de faire rentrer le côté droit de la chaîne dans la navette, sans trop descendre la braguette, puis le gauche. On n'hésite pas à forcer un peu si on sent de la résistance. On tire ensuite sur les deux côtés de la chaîne en même temps, en gardant bien la navette en place, pour remettre les deux côtés de la fermeture dans l'axe. Quand c'est fait, on redescend la braguette tout en bas. Si on n'a pas réussi, une seule solution : changer notre braguette.

une-fermeture-a-glissiere-cassee-et
Une fermeture à glissière cassée et c'est le drame. Notre jean est importable. Comment faire ?

La tirette de la braguette est cassée, on doit la changer. Help !

Les dents du zip n'accrochent plus, on n'a pas réussi à remettre la navette dans la fermeture. Bref, notre braguette est irréparable, il faut la changer.

Le matériel pour remplacer une fermeture à glissière

• Une fermeture à glissière neuve

• Du fil de la couleur des surpiqûres de notre jean

• Une machine à coudre

Dans un premier temps, on démonte l'ancienne braguette. Pour ce faire, on commence par couper tous les fils qui maintiennent la braguette en place, les coutures, les surpiqûres, sans oublier le point d'arrêt. On les retire sans trop tirer sur la toile pour ne pas déformer notre jean. On découd aussi quelques points de la ceinture et le bas de la braguette pour y faire entrer les extrémités de la nouvelle fermeture à glissière.

Dans un second temps, on place la braguette sur le jean, du côté où il y a le bouton, en veillant à ce que les quelques millimètres de tissu du haut de la fermeture passent bien sous la ceinture et que le tissu du bas passe sous le bas de la braguette. On maintient le tout avec des épingles. Attention à ne pas se tromper de sens au moment de la mise en place ! On coud le nouveau zip en prenant comme repère la ligne de tissage (une ligne de couture colorée) et on fait quelques points à la naissance de la ceinture, mais aussi en bas de la braguette. On coud l'autre côté de la fermeture à glissière, là où il y a la boutonnière, en procédant de la même façon.

Dans un troisième temps, on pique sur toute la longueur de la braguette, des deux côtés, à quelques centimètres de la partie dentée, sur l'endroit du jean. Cette surpiqure va non seulement maintenir la braguette en place, mais aussi donner un effet déco. Enfin, on pense à faire des points d'arrêt en haut et en bas du zip, du côté envers du jean et c'est fini.

Notre problème de braguette n'est plus qu'un mauvais souvenir. Notre jean est à nouveau portable !