En quoi les années 1990 ont-elles marqué l'histoire du jean ?

2 Oct 2016
le-jean-est-la-star-des-annees-1990
Le jean est la star des nineties !
Quel est le lien entre le baggy, la salopette, le mom jean ou encore la série "Friends" ? Roulement de tambour... les années 1990, of course ! Une décennie qui a clairement marqué un tournant dans l'histoire du jean. La preuve...

Quand on pense aux nineties, c'est une multitude de souvenirs qui nous reviennent en mémoire. Outre la Game Boy Color et le choker, on note diverses influences et nouveaux procédés stylistiques qui ont marqué notre toile denim.

L'influence du mouvement hip-hop

Le baggy est une coupe emblématique des nineties. Pour comprendre son origine, il faut aller dans les prisons américaines. Les détenus se voient remettre des pantalons en taille unique, souvent trop larges pour eux, et sont privés de ceinture. Résultat : ils déambulent avec un fut' XXL qui leur tombe sur les fesses. A leur sortie, ils continuent de porter leurs jeans en mode sagging. Le blue-jean XXL devient alors le signe de ralliement des ex-taulards et, très vite, des mecs peu fréquentables des ghettos. Pourquoi ? Simplement parce qu'ils voient en ce fut' le moyen de montrer et d'exprimer leur rejet de la société traditionnelle.

En 1977, le duo Marithé + François Girbaud s'inspire de cette tendance urbaine pour lancer un vrai baggy en France. Dans les années 1990, ce jean devient l'uniforme des amateurs de hip-hop. Sa coupe loose donne une allure cool et rebelle à tous ceux qui l'arborent. Ce pantalon en denim va d'ailleurs très vite devenir LA pièce phare des rappeurs de l'époque. Ainsi, 50 Cent ou encore Puff Daddy le mettent à l'honneur dans leurs clips.

Pour matcher avec sa coupe taille basse, ils décident de le porter avec des vestes en jean amples. En gros, c'est la mode du total look oversize ! Pour compléter leur JOTD, ils ajoutent des bandanas noirs sous des casquettes (portées à l'envers ou sur le côté). Sans compter les chaînes en or ! Thug...

le-baggy-est-la-piece-maitresse-de-la-st
Le baggy symbolise la street culture.

L'influence des séries US et de la tendance boys band

Les années 1990 sont également marquées par deux modèles de jean, aujourd'hui devenus des basiques de notre dressing : le mom jean et la salopette.

Anciennement porté par nos mères dans les 70's, le mom jean est devenu l'une des pièces fétiches des nineties. On le retrouve d'ailleurs dans pas mal de séries américaines mythiques des 90's. Ross, Rachel et Monica dans "Friends", mais aussi Donna, Brenda et Kelly dans "Beverly Hills 90210" sont des fans inconditionnels de ce fut'. Pas un épisode sans qu'ils ne portent l'emblématique 501 de Lévi's. Résultat : le mom gagne en popularité et devient le modèle favori des workers américains.

Autre pièce en denim à l'honneur : la salopette, à l'histoire pleine de rebondissements. Et pas uniquement dans les séries US ! Petit reminder... les nineties sont LA période durant laquelle le phénomène boys band voit le jour. On n'a pas oublié Boyzone, MN8, Backstreet Boys, ou encore les NSYNC (avec Justiiiiiin !!!!!!!!). Et tous ont poussé la chansonnette vêtus d'une salopette.

Heureusement pour nous, l'overalls n'a pas connu le même destin qu'eux...

Les procédés stylistiques de l'époque

Dans les 90's, plusieurs procédés stylistiques voient le jour. On note tout d'abord l'apparition du jean surteint, sous l'impulsion de Jean Elbaz, styliste de la marque espagnole Cimarron. Pour info, le "surteint" est une technique qui consiste à teindre à deux reprises une toile denim 100% coton, pour un jean plus brut que brut. Grâce à cette innovation, Cimarron devient l'une des griffes les plus florissantes du début des années 1990.

Sept ans plus tard, le jean brut (souvent appelé raw) connaît un nouveau souffle. Un come back qu'il doit au célèbre couple Marithé + François Girbaud. En 1999, il invente le "Blue Eternal" : un procédé qui modifie la molécule de l'indigo pour la rendre inaltérable au lavage. Le jean conserve (enfin) sa teinte bleue d'origine.

Autre type de délavage phare des 90's : l'effet "neige". Impossible de passer à côté de ces fut' qui ont l'air d'avoir été saupoudré de sucre glace... pour un style grungy assumé. Tendance cette année, le jean neige mérite de ressortir de nos placards.

les-nineties-marquent-le-grand-retour-de
Les nineties marquent le grand retour des jeans bruts.

Les femmes s'approprient le jean

Autre fait marquant des années 1990 : l'ajout du Lycra® dans les blue-jeans. Une fibre synthétique qui a plusieurs atouts. Le premier ? Son élasticité, qui rend la toile plus confortable. Le second ? Sa résistance à la tension et à la flexion, ce qui évite au pantalon de se déformer ou pire, de craquer (l'un de nos pires cauchemars en jean). Et ça plaît à la gent féminine !

Les femmes délaissent leur pantalon rigide au profit de ces nouveaux fut', plus moulants, qui épousent parfaitement leurs formes. Elles se sentent plus libres, plus sexy et plus glamour. Cette innovation va participer à l'émancipation féminine, mais aussi profiter à l'économie du denim. En 1996, les femmes françaises achètent et portent autant de jeans que les hommes.

Décidément, les 90's étaient vraiment cool !

les-annees-1990-sont-marquees-par-l-arri
Les années 1990 sont marquées par l'arrivée de l'élasthanne dans les jeans. Pour le plus grand bonheur des femmes !