Have fun : les emojis s'invitent dans l'art !

16 Jan 2017
quand-les-emojis-debarquent-dans-l-art
Quand les emojis débarquent dans l'art, c'est explosif !
Les émoticônes ont su se faire une place de choix dans notre quotidien. Impossible de s'en passer ! Ils sont tellement populaires qu'ils ont fini par être au centre de créations artistiques. Et voilà le résultat...

Après s'être incrustés dans nos textos, les emojis s'invitent dans les oeuvres d'artistes contemporains. Un nouveau courant a même été créé : l'emojiart. Non, non, on ne plaisante pas. Apparu sur la toile, notamment sur Instagram, cette nouvelle forme d'expression ne cesse de faire des adeptes.

Professionnels et amateurs ont donc imaginé des oeuvres entièrement réalisées à partir d'emojis, ou ont réinterprété des classiques en les pimpant avec des smileys. Il en résulte des créations fun, ludiques et originales qui devraient plaire à tous.

Détournement artistique

Sur la toile, les emojis emballent les artistes de tous horizons. Sur le compte Insta' du rappeur américain Yung Jake, on reconnaît les portraits de Rihanna, Beyoncé, la chanteuse du titre "Formation", Gigi Hadid ou encore de Kanye West. Le travail du chanteur consiste à reproduire le visage de ces personnalités, grâce à ces petits pictogrammes travaillés à la manière du pointillisme. Et le rendu est plus que réaliste !

Autre fan des smileys : le musicien et photographe Laskaar Distan. Son truc à lui ? Combiner photographie et emojiart. Pour ce faire, il intègre de multiples pictogrammes dans un cliché, en se servant des lignes du visage et des courbes du corps. Le résultat est bluffant !

Du côté de l'Instagrameur italien "World Manchi", les emojis sont détournés avec beaucoup de créativité pour dénoncer (entre autres) les travers de notre société. On y retrouve des sujets tels que le tabagisme, l'homophobie, le terrorisme ou encore l'utilisation abusive d'armes à feu aux Etats-Unis. D'autres sont toutefois beaucoup plus légers et nous propulsent dans une autre dimension.

Son pari : faire marcher notre imagination pour que nous ne considérions plus ces petites images comme de simples smileys... C'est gagné !

Ils squattent des tableaux célèbres...

Sur le site de Emojinal Art Gallery, les émoticônes japonais s'invitent sur les peintures de maîtres. Rien que ça ! L'idée ? Nous montrer que les oeuvres à base de smileys véhiculent autant d'émotions que celles plus traditionnelles. On découvre ainsi "Le Cri" d'Edvard Munch, "Le Baiser" de Gustav Klimt, "La leçon d'anatomie du docteur Tulp" de Rembrandt ou encore l' "Autoportrait" de Vincent Van Gogh, dans des versions complètement pimpées.

Bref, si les emojis nous font rire, ils nous permettent également de découvrir une autre facette de l'univers arty. Si on veut, nous aussi, se la jouer artiste 2.0, on commence par télécharger d'urgence ces nouveaux émoticônes ... On sent que cette forme d'art va faire naître une vocation chez pas mal d'entre nous #Yolo.