Homme : comment choisir un jean qui va à notre morphologie

20 Déc 2015
choisir-un-jean-a-l-instinct-c-est

Choisir un jean à l'instinct ? C'est risqué. Pour faire le bon choix en matière de denim, quelques conseils morphos sont les bienvenus.

Au secours ! C'est le moment de s'acheter un nouveau jean et on ne sait pas ce qui nous va... On arrête tout, on se calme et on se regarde dans le miroir pour connaître sa morphologie. C'est LE point de départ pour choisir un denim qui nous ira comme un gant.

On a tous une idée plus ou moins toute faite de ce qui nous va. Soit parce que c'est mûrement réfléchi, soit parce qu'on pense avoir de l'intuition. Autant se l'avouer, l'instinct n'a pas grand-chose à voir avec le choix d'un jean. On reprend les bases en apprenant quel jean correspond à notre morphologie et la met en valeur. De la coupe à la couleur, on ne laisse rien au hasard si on veut adopter le jean qui fera de nous un pur beau gosse. Et comme on n'a pas envie de porter le même modèle toute sa vie, on a même pensé à un plan B pour chaque morpho. Musclé, filiforme, un peu rond, tous les physiques peuvent être au top en denim.

Quels jeans porter selon sa morphologie ?

Morpho en V ou pyramide inversée : le boot cut, le carrot slim, le skinny

Morphologie en V

La morphologie en V est assez courante chez les mecs, surtout ceux qui poussent un peu de fonte. En gros, on a les épaules larges et le reste du corps plus fuselé, notamment les hanches. C'est un physique qu'on retrouve souvent chez les nageurs, généralement très grands, ou les gars qui font pas mal de musculation, comme Shemar Moore, et peuvent avoir l'air un peu plus trapus.

Le boot cut = le must

Avec ce genre de physique, on peut tout se permettre, mais le must c'est le boot cut, car il contrebalance la largeur de nos épaules en ajoutant de l'épaisseur sur le bas des jambes. Bonne nouvelle, le boot cut ne passe jamais de mode. Il fait partie des grands classiques, qui matchent bien avec une grande variété de looks, mais il ne va pas vraiment aux hommes petits.

Le carrot slim, le slim

S'habiller quand on est taillé en V, c'est plutôt easy. Mais dès qu'on est un peu massif, voire très musclé du buste, on doit faire attention. On peut aussi tenter le carrot slim, qui est une super alternative au boot cut quand on est musclé. Mais il y a aussi des gars en V plus fins ou plus grands et, pour eux, le slim et le skinny sont d'excellentes idées.

Morpho en A ou triangle : le slim, le regular, le straight

Morphologie en A

La morpho en A est celle des gars qui ont un torse peu développé et des épaules plutôt étroites. Ça peut s'accompagner d'un bassin un peu fort, comme celui de Seth Rogen, par exemple, ce qui les différencie d'un H.

Le slim = le must

Vu qu'on a des hanches un peu imposantes, on opte pour le slim, car ce jean fitté n'ajoute pas de volume aux cuisses. On peut rééquilibrer davantage notre silhouette en le matchant à des pulls amples et des vestes qui rehaussent un chouia nos épaules.

Le regular, le straight

L'important quand on a un morphotype en A, c'est de ne pas accentuer les hanches et les cuisses à outrance. Mais si on n'est pas convaincu par le slim ou si on veut changer de modèle de temps en temps, le regular et le straight fonctionnent bien. Avec leur coupe droite, ils donnent l'illusion d'un bassin moins large et font apparaître les cuisses plus fines. Si on est un A plutôt mince, on peut même oser le skinny.

Morpho en H ou rectangle : le straight, le carrot slim, le slim

Morphologie en H

Nos épaules et nos hanches sont alignées, et notre taille est peu marquée, le tout formant un rectangle. C'est officiel, on est un H, comme Robert Pattinson. Pour les plus fins d'entre nous, gaulés comme Big Sean, on parle même d'une morphologie en I.

Le straight = le must

Les jeans droits sont des alliés de choix pour les morphos en H, parce qu'ils suivent la ligne naturelle de notre corps. Si le regular est cool, on peut surtout se permettre de mettre en valeur notre silhouette équilibrée avec un jean straight. Pour l'astuce mode, on peut étoffer un peu le haut du corps avec des pulls épais pas trop longs et des chemises cintrées.

Le carrot slim

Si on veut changer des coupes droites un peu classiques, on peut oser le tapered ou, mieux, son cousin le carrot slim, surtout si on a un physique athlétique. Avec sa coupe de plus en plus fuselée à mesure qu'on descend le long de la jambe, le carrot slim donne du relief où il faut.

Le slim

Pour les garçons en H plutôt longilignes, rien de tel qu'un slim pour se mettre en valeur tout en galbant ses jambes et ses fesses. Il faut oser passer au slim, mais l'essayer, c'est l'adopter !

Morpho en O ou en rond : le loose, le tapered, le regular

Morphologie en O

Quand on a des rondeurs concentrées au niveau du ventre et qu'on a des épaules et des hanches normales, on est un O. Qu'on soit un peu arrondi comme Leonardo DiCaprio ou plus enveloppé, à la Action Bronson, il y a toujours un jean qui va à notre physique tout en courbes.

Le loose = le must

Le loose est LE jean sur lequel il faut miser quand on a une morpho en O. Sa coupe droite légèrement ample lisse les petites rondeurs sans tasser. Grâce à lui, on diminue le volume de notre ventre et on évite de mouler nos jambes si elles sont un peu épaisses. Pour peaufiner notre look, on mise sur des pièces aux coupes franches qui structurent notre silhouette.

Le tapered, le regular

Aucune raison de se cantonner au loose si notre truc ce sont les coupes plus ajustées. Dans ce cas-là, on a le choix entre le tapered et l'indémodable regular qui va à tout le monde. Le regular est parfait pour des looks casual, tandis que le tapered a un look hyper affûté qui marche bien avec des allures plus mode.

Tableau des coupes selon notre morphologie

Morpho/

Coupes

V A H O
Regular X X
Straight X X
Tapered X
Boot cut X
Loose X
Carrot slim X X
Slim X X

un-jean-adapte-a-notre-morphologie

Un jean adapté à notre morphologie, c'est aussi un pantalon qui nous fait de belles fesses !

Les détails qui mettent en valeur ma morphologie

La question des fesses

Un jean doit nous faire de belles fesses. A ce petit jeu-là, les filles sont intraitables et on ferait bien de prendre exemple sur elles. Ça se joue principalement au niveau de l'emplacement des poches. Dans le doute, on privilégie toujours les poches carrées hautes, car elles gainent visuellement nos fesses.

Au-delà de ça, il faut prendre en compte la rehausse, cette couture presque horizontale. Bien choisie, elle remonte encore un peu le fessier et allonge les jambes. La rehausse droite (sous forme de ligne horizontale) est top quand on a des fesses normales. La rehausse en pointe, qui dessine une sorte de flèche vers le bas des fesses, est efficace pour mettre en valeur les petits culs et donner l'illusion d'un derrière plus rebondi quand on n'a pas la chance d'être foutu comme Lenny Kravitz. Enfin, la rehausse arrondie et en pointe, placée assez haut sur les fesses, est impeccable pour les mecs qui ont le fessier bien en forme.

Basse, normale ou haute, quelle taille de jean choisir ?

Les trois tailles les plus courantes sont la taille haute, la basse et la normale. En règle générale, la haute (couvrant le nombril) fonctionne bien sur les fesses naturellement bombées car elle épouse les formes en les rehaussant. Dans le cas de la taille basse (environ sept centimètres en-dessous du nombril), il faut la réserver aux hommes pas très épais, avec des hanches étroites.

La taille normale (juste en-dessous du nombril), quant à elle, se prête à un large panel de morphologies. A condition de la combiner à la bonne coupe de jean. Par exemple, un skinny taille normale sera parfait pour un mec gaulé comme David Beckham, à la fois élancé et galbé, tandis qu'un carrot taille normale fera des merveilles avec un corps plus musclé.

Au-delà des trois tailles principales, il en existe une autre, qui s'adresse à une poignée de garçons : la taille ultra-basse (entre huit et douze centimètres en-dessous du nombril). Pourquoi tout le monde ne peut pas la porter ? Parce qu'avec des fesses très plates, elle accentue l'impression "pas de cul", tandis que ceux qui ont le fessier rebondi auront l'air d'avoir pris un jean trop petit pour eux. En fait, on ne peut se permettre la taille ultra-basse que quand on a un cul peu volumineux et rebondi, et de préférence si on est grand.

brut-stoned-ou-bleached-tous-les
Brut, stoned ou bleached, tous les jeans ne siéent pas à notre morphologie. Alors quelle couleur choisir pour être canon ?

Trouver la bonne couleur pour mettre en valeur son physique

La coupe de notre jean ne suffit pas à le rendre impeccable pour notre morpho. Il faut aussi trouver les bonnes couleurs pour éviter de gâcher tous nos efforts avec des imprimés ou des effets qui plombent notre look.

Les mecs un peu épais doivent se concentrer sur les couleurs foncées et limiter les lavages trop contrastés. Eh oui, c'est bien connu, les couleurs sombres affinent la silhouette. Les jeans noirs, gris anthracite et bruts sont donc parfaits pour allonger des jambes un peu fortes des silhouettes en O, ou en A. Si on veut une toile avec des effets pour sortir des sentiers battus, le jean enduit est une bonne option, à la fois très mode et non grossissant.

Pour les garçons avec un morphotype en A, la toile bleu moyen, dite stone, crée un délavage naturel qui a tendance à mettre en valeur les formes plutôt qu'à les accentuer. Un bon point donc ! Cette couleur va également très bien aux morphologies en V et en H, même si on est assez musclé.

Les gars plus fins ont aussi carte blanche avec les couleurs claires et les lavages prononcés. Le blanc et les couleurs claires créant du volume là où on en manque, elles sont top sur les morphos en H, mais aussi en V, à condition d'être mince. Au-delà de ça, les délavages très contrastés arrondissent les zones les plus claires, ce qui est parfait quand on est un peu maigre.

Si on est rond, on évite les teintes claires et les denims très délavés. En revanche, on a le droit de craquer pour des imprimés, de préférence sur une base foncée. Et comme les prints ont tendance à attirer l'oeil, ils peuvent booster les looks de la plupart d'entre nous, mais ils risquent de déséquilibrer les silhouettes en A.

Tableau des couleurs de jeans par morphologies

Morpho

Coupes

V A H O
Brut X X
Stoned ou double stoned X X X
Noir X X
Bleached X X
Couleurs ou imprimés fantaisie X X X

En bref, il existe autant de jeans et de styles que de mecs. A nous de trouver le nôtre !

Récapitulatif des différentes coupes de jeans pour homme

Le regular

On peut traduire "regular" par normal, et c'est la force de ce jean intemporel. Sa coupe droite sur toute la jambe est facile à porter avec une infinité de looks et dans tous les styles. Du coup, normal qu'il soit un grand classique du vestiaire masculin.

Le straight

Le straight est le jean droit par excellence. Il est aligné de haut en bas, comme un regular en plus ajusté. Sa coupe sobre et fittée en fait un bon basique pour les mecs qui n'ont pas trop de rondeurs à cacher.

Le tapered

Le tapered est un jean ample aux hanches et aux cuisses, qui se resserre sur le bas de la jambe. Moins ajusté que le carrot slim, il est cependant plus fitté qu'un regular.

Le boot cut

Contrairement au carrot, le boot cut s'évase en bas, à partir de la mi-mollet. Ce n'est pas le modèle qu'on retrouve le plus souvent par chez nous, ni sur les podiums ni dans la rue d'ailleurs, mais il a connu son heure de gloire.

Le loose

La coupe dite loose désigne les denims larges taille basse, portés sur les hanches. Le genre de modèle pour faire du "sagging", à la Justin Bieber. Droit sur toute la longueur de la jambe, il est à la fois sobre et confortable. A noter qu'il peut également se décliner en baggy dans ses versions les plus larges.

Le carrot slim

Le carrot désigne une coupe de jean proche du slim, avec plus de tissu aux cuisses. Le dos est allongé et le bas des jambes se resserre un peu, créant une ligne élégante. C'est une variante plus ajustée et plus habillée du "tapered".

Le slim

Selon les fits il peut aller du slim classique au skinny hyper près du corps, sans oublier le straight (ou "demi-slim"). En tout cas, ils ont en commun d'épouser les courbes naturelles de notre anatomie sans les mouler.

Le skinny

Comme son nom l'indique, le skinny est un jean seconde peau, fabriqué dans des toiles stretch. Fesses, cuisses et mollets, tout est galbé car il est moulant de la taille au