Kaporal mayor #10 : Hanna, créatrice de bijoux

22 Avr 2016
hanna-a-le-bijou-dans-la-peau
Hanna a le bijou dans la peau.
Ce mois-ci, on vous invite à découvrir l'univers d'Hanna, fondatrice de la marque Hirschell Paris. Un monde étincelant, miroitant et graphique peuplé de bijoux.

Après vous avoir présenté un basketteur en la personne de Cyrille et avoir fait le portrait de Lil Buck, danseur de génie et égérie Kaporal, Kulture Jean a décidé de miser sur une personnalité glamour.

Peux-tu te décrire en trois mots :

Je suis Hanna.

Qu'est-ce qui t'as poussé à créer ta marque Hirschell ? Quel a été le déclic ?

Lorsque je travaillais en freelance, j'ai eu la chance d'exécuter une très belle commande pour les vitrines des Galeries Lafayette Haussmann. J'ai eu alors suffisamment de fond pour lancer mon aventure entrepreneuriale. Le bijou a toujours été ma passion et l'envie de monter ma propre marque a été très spontanée. Je n'étais pas consciente des enjeux de monter sa propre entreprise.

Hirschell... d'où vient ce nom ?

Hirschell est le nom de famille de ma grand-mère et signifie "petit cerf" en yiddish. L'histoire de mon ancêtre a marqué les miens et a forgé le caractère des femmes des générations suivantes.

D'où te vient cette passion pour les bijoux ?

Durant mes études en design de mode à l'école Duperré, j'ai pu expérimenter beaucoup d'outils, de matériaux, d'applications, de matières et de techniques dans le champ de la mode. Très rapidement, cela a créé un ensemble "d'objets précieux" qui a glissé petit à petit vers les bijoux. Depuis toute petite, j'écoute du rap et je suis fascinée par la culture du "bling-bling". J'aime l'aspect ostentatoire assumé de ce genre de parures. Cela m'a beaucoup influencé.

Peux-tu nous décrire tes bijoux... A quoi reconnaît-on le style Hirschell ?

Le carré dit "pixel" à partir duquel se composent des motifs et des volumes est la signature d'Hirschell. J'aime travailler sur le motif, le voir changer en fonction des matériaux utilisés, un peu comme de l'Op'art [ndlr : mouvement artistique basé sur l'illusion d'optique]. J'utilise beaucoup de résine très lisse ou "chromée", une matière qui joue avec la lumière, pour composer mes motifs et volumes.

les-bijoux-signes-hirschell-sont-constru
Les bijoux signés Hirschell sont construits à partir de carrés façon pixels.

Où puises-tu l'inspiration ?

Dans l'architecture. Je m'inspire des buildings et de leurs jeux de miroirs, de la trame des circuits électroniques, des fresques et mosaïques des civilisations aztèques, amérindiennes, orientales... Au niveau des couleurs, je trouve l'inspiration dans les pierres comme la pyrite, des anodisations de pierres ou de métaux qui créent des reflets irisés et caméléons. Je regarde également beaucoup ce qui se fait en matière de peintures de tuning pour les aspects, les textures et les irisations.

Quels sont tes projets ?

Mon projet est de partir très prochainement au Japon afin de présenter ma nouvelle collection à mes distributeurs et multiplier mes opportunités de développement sur ce marché. Baptisée "Androïd Riviera" et inspirée des architectes Ricardo Bofill et Luis Barragan, cette ligne sortira début mai. Pour Hirschell Paris , je suis aussi déjà en train de prototyper la prochaine collection et je prépare une série d'objets du quotidien "bijoutés" que je présenterai bientôt. Je travaille également sur une nouvelle marque autour d'un mono-produit, un accessoire en cuir.

la-guitare-realisee-par-hanna-est-un-vra
La guitare réalisée par Hanna est un vrai petit bijou !

Qu'est-ce que le jean t'évoque ?

Pour moi, le jean, c'est la dégaine cool, c'est la mise en avant des atouts d'une femme.

Quelle est ta coupe fétiche ?

J'aime le mom jean. Il faut que mes pantalons en denim soient taille haute et moulants.

Qu'est-ce que tu regardes en premier lorsque tu achetes un jean ?

Mes fesses (si vous êtes comme Hanna, on vous invite à lire notre super article pour avoir un beau fessier dans votre jean).

Quel est ton look Kaporal favori ?

La veste Lina Mastic, la robe Rouki Black, les chaussures Atypi beige et le Diary black.

SHOP THE JEANS

Blouson Lina Mastic femme, Kaporal
Blouson Lina Mastic femme, Kaporal
119,00
Robe Rouki Black femme, Kaporal
Robe Rouki Black femme, Kaporal
49,00
Chaussures Atypie femme, Kaporal
Chaussures Atypie femme, Kaporal
85,00
Sac Diary Black femme, Kaporal
Sac Diary Black femme, Kaporal
79,00