L'audio se met en mode 3D, ça donne quoi ?

23 Déc 2016
le-son-en-3d-envoie-du-lourd
Le son en 3D envoie du lourd !
Expert en objets high-tech, Sennheiser a présenté début 2016 une nouvelle technologie bien particulière, qui restitue un son en 3D. Explication.

La marque allemande Sennheiser a donné naissance au son 3D, appelée Ambeo. En quoi ça consiste ? Sur notre smartphone ou notre ordi, grâce à un casque audio et à des haut-parleurs stéréo, on va pouvoir profiter d'un son en relief. Enjoy !

Du jamais vu en terme de qualité

Plus concrètement, on est plongé dans un environnement sonore qui nous donne l'impression que les bruits proviennent de différents endroits. A droite, à gauche, à telle ou telle distance... Cela fonctionne aussi bien pour les films que pour les jeux vidéo et la musique. L'espace sonore est redéfini, on perçoit chaque instrument de façon hyper détaillée.

Daniel et Andréas Sennheiser, co-dirigeants de la marque, ont déclaré : "Notre intérêt pour cette technologie n'est pas nouveau. Mais nous voulions aller plus loin. Nous avons donc décidé de créer une toute nouvelle gamme de produits et d'applications audio 3D pour nos utilisateurs, qui promet de redessiner l'avenir de l'audio".

le-son-comme-on-ne-l-a-jamais-entendu-g
Le son comme on ne l'a jamais entendu, grâce au micro Ambeo.

Des professionnels déjà séduits

Simon Franglen, à qui l'on doit notamment les films "Titanic", "Avatar" et "Spectre", a confié être déjà conquis par cette nouvelle technologie : "Le mixage 3D offre un rendu nettement plus détaillé des pistes. Cette dimension supplémentaire permet de restituer chaque voix et chaque instrument avec plus de profondeur que n'importe quelle technologie stéréo. Elle modifie radicalement l'expérience audio. L'auditeur s'immerge dans la musique et peut saisir toutes les subtilités des arrangements des musiciens, arrangeurs et producteurs. J'ai moi-même été surpris de découvrir des détails dans des titres que je connaissais pourtant parfaitement en mono ou stéréo. L'audio 3D change complètement le rapport à la musique."

Simon Franglen ne semble pas être le seul, puisque le DJ et producteur français Martin Solveig lui aussi, compte parmi les adeptes du son 3D :

Du lourd donc, qui risquerait bien de nous rendre accro !