L'overalls en jean pour homme : do or don't

14 Juin 2016
/
1 4
la-salopette-et-la-veste-kaki-pour-une-d
La salopette et la veste kaki pour une dégaine moderne.
2 4
une-combi-xxl-facon-pompiste-il-faut-as
Une combi XXL façon pompiste, il faut assumer.
3 4
c
Chemise léopard et salopette en jean clair délavé, ça passe.
4 4
une-combinaison-en-denim-porte-avec-des
Une combinaison en denim porté avec des baskets pour un style urbain et estival.
la-salopette-et-la-veste-kaki-pour-une-d
une-combi-xxl-facon-pompiste-il-faut-as
c
une-combinaison-en-denim-porte-avec-des
Si certains pensent que la salopette et la combinaison sont réservées aux filles, ils font erreur. Elles créent une dégaine cool, à condition de suivre nos quelques presciptions stylistiques.

Depuis deux ans, l'overalls revient en force. Encore faut-il l'assumer. Aussi adulée que décriée, cette pièce en denim a su se réinventer au fil des décennies et s'imposer comme un incontournable du dressing de l'homme moderne. On s'est demandé s'il était possible d'être un mec stylé en salopette et voici ce qu'on en pense...

Do : la salopette virilisée par une chemise ouverte

Quoi de mieux pour éviter l'effet Charles Ingalls dans "La Petite Maison dans la prairie" qu'un overalls porté sous une chemise déboutonnée ? Ce combo, facile à s'approprier, crée un côté sexy et masculin. Pour ce qui est des bottines à lacets camel, on ne peut que valider l'idée car elles donnent un côté preppy à l'ensemble. Ce look est aussi bien fait pour passer l'aprèm entre potes que pour aller dîner dans un restau hype.

Don't : le total look mécano

La combi informe en denim n'est pas du meilleur goût. Si l'on aime l'idée du look assumé en combinaison XXL, il faut avouer que cette silhouette est vraiment too much. Sauf si l'on travaille dans la mode. Ou dans un garage. Sans compter que les chaussettes montantes ne sont franchement pas terribles. Ce qu'on valide en revanche ? Les écussons, très trendy cette saison.

Notre conseil : opter pour une pièce dans une toile denim foncée (noire ou gris anthracite), pour un côté élégant, moins retour de station-service.

Do : la salopette encanaillée par une veste militaire

On aime l'aspect délavé de la salopette. Mixée avec une veste kaki vintage et un bandana rouge, elle offre tout de suite une dégaine trendy. C'est le parfait look si l'on envisage d'aller faire la fête au festival We Love Green. Par contre, on peut zapper les bottes de pluie.

Don't : la salopette moulante

La salopette au masculin, ça se porte (un peu) large ! Quand elle commence à coller à notre body, c'est lefashion faux-pas assuré. Qui a vraiment envie d'enfiler une fringue qui a l'air d'avoir rétréci au lavage comme un cachemire lavé à 40 degrés ? Certainement pas nous. Pour rester cool, la salopette doit conserver sa dégaine 90's et donc son côté loose.

Notre conseil : plutôt qu'une chemise à motif léopard – sympa mais pas easy-to-wear - on mise sur un T-shirt blanc uni. Rien ne vaut un basic.

Do : la combi retroussée avec des sneakers

On adore les manches 3/4 de cette combinaison et le fait qu'elle soit roulottée au niveau des chevilles. La paire de New Balance, qui a sa place parmi les baskets les plus branchées à shopper d'urgence, vient casser son côté bord de mer, pour une silhouette mi-holiday, mi-streetwear. Eh non, les sneakers ne sont pas réservées aux salles de sport, tout comme la salopette ne se porte pas seulement lors de nos vacances à La Baule.