La collection capsule qui fait mal : Levi's x ?

10 Juil 2016
/
1 4
la-veste-overlegth-levi-s-x-junya-watana
La veste overlegth Levi's x Junya Watanabe Comme des Garçons.
2 4
la-veste-en-jean-de-levi-s-x-junya-watan

La veste en jean de Levi's x Junya Watanabe Comme des Garçons.

3 4
le-jean-a-la-coupe-semi-slim-de-la-colle

Le jean à la coupe semi-slim de la collection eYe.

4 4
le-jean-a-la-coupe-droite-de-la-collecti

Le jean à la coupe droite de la collection eYe.

la-veste-overlegth-levi-s-x-junya-watana
la-veste-en-jean-de-levi-s-x-junya-watan
le-jean-a-la-coupe-semi-slim-de-la-colle
le-jean-a-la-coupe-droite-de-la-collecti
La marque de jean à l'étiquette rouge serait-elle collab addict ? Pour l'eté 2016, Levi's a fait d'un célèbre créateur de mode, son nouveau partenaire fashion. Mais que peut-il encore nous réserver ?

Allez, on ne fait pas durer le suspense plus longtemps... Après s'être associé à Suprême pour signer une des collections capsules les plus cool du printemps, Levi's signe une collab estivale avec Junya Watanabe Comme des Garçons, gamme créée en 1993 par Junya Watanabe. L'homme fait partie des designers japonais les plus courus du moment. Rien que ça. Il est aussi réputé pour sa vision avant-gardiste de la mode. Ses collections sont à chaque fois le reflet d'une grande technicité dans l'art de la découpe et d'originalité dans la construction. De la collaboration entre le jeanneur et lui résulte une mini ligne pour les mecs only baptisée eYe et composée de 4 pièces en denim. Deux vestes et deux pantalons, au style minimaliste et novateur.

Une collection entre authenticité et créativité

La première veste en denim brut est une revisite de l'emblématique modèle Chore de Levi's. Elle comporte une doublure en tissu madras, des coutures contrastantes blanches et des boutons en laiton. Elle se distingue par des coudières, un col et une poche latérale en nylon bleu marine. Jeu de superpositions, traits graphiques, coupes structurées, multiplicité des poches, la patte du styliste est évidente. La seconde veste a été réalisée à partir de l'iconique Type 1 Jacket de Levi's. Pour créer ce modèle overlength, Junya Watanabe a ajouté un large pan de toile denim dans une teinte plus claire que celle qui constitue sa base. Cette veste a également été pimpée par des éléments en nylon (col, coudières, poches avant). A l'arrière, une fente lui donne un côté redingote, tandis qu'une martingale rappelle les origines du jean.

Quant aux deux pantalons, ils ne sont pas sans rappeler les premiers jeans cinq poches inventés par Levi's. On retrouve la toile brut (raw denim), la coupe un brin large, sa fente arrière au niveau de la ceinture et la martingale, qui avait à l'époque toute son utilité. Du côté des nouveautés, on aime ses empiècements en velours noir et ses coutures graphiques. Ce qui les différencie vraiment l'un de l'autre ? La coupe. L'un est un semi-slim, quand l'autre s'apparente à un authentique straight.

Le seul hic avec cette collection vendue sur l'e-shop d'Haven, c'est que les prix donnent le tournis. Comptez 550 dollars (497 euros environ) pour un pantalon en denim, 960 dollars (867 euros environ) pour la veste courte et 1 165 dollars (1 052 euros environ) pour la veste longue.