Découvrez la petite histoire... de la braguette

20 Jan 2016
de-la-braguette-a-zip-ou-a-boutons-laqu
De la braguette à zip ou à boutons, laquelle est apparue la première ?
Dans le monde des denim addicts, il y a deux teams : les adeptes de la braguette à boutons versus les mordus du zip. On ne va pas trancher mais on peut toujours se pencher sur l'histoire de la braguette.

La fantastique histoire du jean s'écrit depuis près de 150 ans, et avec elle celle de la braguette. Mais entre la version boutonnée et la fermeture à glissière, laquelle est apparue en premier ? Remontons notre braguette dans le temps pour en savoir plus sur l'historique de ce petit détail métallique qui divise...

les-premiers-jeans-se-fermaient-systemat
Les premiers jeans se fermaient systématiquement avec des boutons.

A l'ère des boutons

La braguette à boutons était présente sur les premiers jeans, avant même le dépôt du brevet du blue-jean en 1873 par Levi Strauss. Le fameux pantalon en toile denim se présentait alors uniquement dans une version boutonnée à l'avant, pour faciliter l'enfilage et le maintenir à sa place toute la journée. A noter qu'il était porté exclusivement par les hommes, et pas n'importe lesquels : les ouvriers, notamment ceux qui exerçaient des métiers difficiles en extérieur. Bref, il n'était pas encore question de glamouriser cette fringue technique, conçue pour résister à l'épreuve du temps et à des climats parfois hostiles. Naturellement, personne ne remettait en question la braguette à boutons puisqu'elle remplissait le contrat sans poser problème, même si elle était un peu raide sur les jeans neufs.

plus-souple-et-plus-moderne-la-fermetur
Plus souple et plus moderne, la fermeture à glissière réinvente la braguette de jean.

La révolution du zip

Tout allait bien dans le meilleur des mondes, jusqu'à ce qu'une petite nouvelle crée le débat. En 1926, la fermeture à glissière fait une entrée fracassante dans le catalogue de Lee. Quant aux femmes, elles devront patienter jusqu'aux années 1960 pour que Lee frappe à nouveau, avec le premier jean à braguette zippée pour femme. Hourra ! En réalité, les jeans féminins étaient déjà dotés d'une fermeture éclair depuis les années 1950, placée sur le côté, à l'ombre des regards. A l'inverse, avec la braguette des années 1960, la femme s'assume "comme un garçon" ! Il y aura donc eu un quart de siècle entre le premier jean zippé pour homme et la première fermeture à glissière frontale sur un jean féminin.

la-braguette-zippee-elle-meme-ne-peut-pa
La braguette zippée elle-même ne peut pas se passer d'un petit bouton...

Aujourd'hui, le succès de la braguette à zip ne se dément pas. Plus plate, plus rapide à fermer, mieux adaptée aux jeans fittés, ce petit élément n'est pas près de disparaître ! Mais les puristes ne lâchent rien ; pour eux, un vrai jean doit être muni d'une braguette boutonnée. C'est un peu comme le débat entre la toile 100% coton et le denim stretch, ou la querelle opposant la chocolatine au pain au chocolat... mais là, on digresse.

Entre les deux, notre coeur balance et l'histoire ne nous aide pas vraiment à faire notre choix. En revanche, ce qui est certain, c'est qu'une braguette avec de belles finitions indique qu'on a affaire à un jean de qualité ! Et si notre braguette nous lâche, pas de panique, il existe plusieurs solutions pour la réparer et ainsi sauver notre jean.