Le meilleur (et le pire) des NRJ Music Awards

15 Nov 2016
les-nrj-musicas-awards-fetaient-leur-18e
Les NRJ Music Awards fêtaient leur 18ème édition samedi soir.
Sur la célèbre croisette se déroulait, ce samedi 12 novembre, les NRJ Music Awards. Entre moments forts et couacs, la cérémonie a marqué les esprits.

Pour la 18ème édition des NRJ Music Awards, les stars étaient au rendez-vous au palais des festivals à Cannes. Parmi elles, Coldplay, Robbie Williams, Enrique Iglesias ou encore l'auteur-compositeur à succès Bruno Mars. Ce dernier a d'ailleurs été invité à ouvrir le show avec son titre "24K Magic"et a obtenu un Award d'Honneur. La classe !

Les moments forts

Durant la cérémonie, les artistes ont rendu hommage aux victimes des attentats du 13 novembres 2015 à Paris et du 14 juillet dernier à Nice. A commencer par Amir, l'ancien candidat de "The Voice 3", alors qu'il recevait la première récompense de la soirée. C'est aussi le cas du duo Louane et Charlie Puth, qui ont interprété avec beaucoup d'émotion la chanson de John Lennon, "Imagine". Un hymne pour la paix dans le monde.

Les aléas du direct

On retient malheureusement les nombreux problèmes techniques de cette cérémonie. Le premier qui en a fait les frais ? Le très caliente Enrique Iglesias. Son playback mal calé a fait souffrir le BG autant que nos oreilles. Résultat : le chanteur a préféré arrêter de chanter et a laissé le disque faire le boulot à sa place... Pourquoi pas.

Autre couac, et pas des moindres, la panne de micro de M. Pokora, en pleine interprétation de "Belinda" et "Cette année-là", deux titres figurant sur son nouvel album de reprises de Claude François. Très pro, le beau blond a continué le show, comme si de rien n'était. #theshowmustgoon.

Quant à Jenifer, sa prestation a été perturbée par un mauvais retour micro. Sa solution ? Jeter l'oreillette et continuer à chanter.

Et les gagnants sont...

Le grand vainqueur de cette cérémonie est Amir. Il a raflé deux trophées : un dans la catégorie "Révélation francophone de l'année" et un autre dans celle de "La chanson française de l'année". Une vraie surprise pour cet ancien dentiste, ému du soutien de ses fans. D'ailleurs, on a eu le droit à un torrent de larmes à chaque reprise. Chou.

Justin Bieber, absent à Cannes, a également été récompensé de deux nouveaux Awards dans les catégories "Artiste masculin international" et "Chanson internationale de l'année".
Coldplay s'est vu remettre un Award pour "le groupe international de l'année", Twenty One Pilote une statuette pour "La révélation internationale de l'année", et Sia pour "L'artiste féminine internationale de l'année".

Du côté des frenchies, Soprano a été proclamé "Artiste masculin de l'année" et Tal, "Artiste féminine de 2016". Quant aux Fréro Delavega, ils ont gagné le trophée du "Duo francophone". David Guetta n'est pas en reste puisqu'il s'est vu sacrer du titre de "Dj de l'année".

L'Award du plus mauvais perdant est décerné à...

Maître Gims ! Sur son compte Instagram, le chanteur a publié un message (amer) le lendemain de la cérémonie : "Juste pour vous dire que je ne retournerai plus jamais au NMA... Je tiens quand même à remercier mon public, ma famille, mes amis et tous ceux qui m'ont soutenu". L'ancien leader de Sexion d'Assaut affiche clairement sa colère et conteste les résultats d'Amir. #Jalouxcommejamais.