Les films à ne pas rater en ce début d'année 2016

22 Jan 2016
avec-tous-les-bons-films-qui-sortent-no
Avec tous les bons films qui sortent, notre agenda cinéma est bien rempli.
On s'est programmé un marathon cinéma pour ce début d'année. De l'action, de la bagarre et même un peu de romance, il y en a pour tous les goûts.

La fin de l'année 2015 a été marquée par de grosses sorties cinéma, telles que l'épisode 7 de la saga "Star Wars" ou encore "Joy", qui a valu un nouveau Golden Globe à Jennifer Lawrence. Et les mois à venir ne devraient pas être de tout repos non plus ! "The Revenant", "Suicide Squad", le retour des X-Men ou encore "Batman vs Superman : L'Aube de la Justice"... On va être servis. Mais en attendant, on a regardé les sorties du mois de janvier, et il y a déjà du très lourd.

"Les huit salopards" de Quentin Tarantino

Si on ne l'a pas encore vu, il n'est pas encore trop tard. Pour son huitième long-métrage, Tarantino fait honneur à sa réputation. On retrouve la recette qui a fait son succès : des punch lines bien senties (et un brin vulgaires), une narration non linéaire et une violence désarmante. Quant au jeu d'actrice de Jennifer Jason Leigh en criminelle un peu tarée, il nous met une énorme claque. Sans parler des décors enneigés qui contrastent à merveille avec les giclées de sang dont le réalisateur raffole.

Date de sortie : le 6 janvier.

"Carol" de Todd Haynes

On est à peu près aux antipodes de "La vie d'Adèle" avec ses codes romantico-trash, faits de lumières naturelles et de scènes de sexe ultra réalistes. "Carol", c'est l'histoire d'un coup de foudre entre deux femmes que tout oppose. La brune jeune et maladroite, interprétée par Rooney Mara, et la blonde fatale et mystérieuse, jouée par une Cate Blanchett au sommet de sa gloire, se rencontrent par hasard et ne se quittent plus. On est embarqués par cette love story tout en finesse, où l'on montre peu et l'on suggère beaucoup. Prix d'interprétation féminine pour Rooney Mara au dernier Festival de Cannes.

Date de sortie : le 13 janvier.

"Creed – l'Héritage de Rocky Balboa" de Ryan Coogler

On ne savait pas trop où on mettait les pieds, mais au final, le dernier opus de la saga Rocky vaut le détour. De la boxe, une intrigue amoureuse et juste la bonne dose d'humour, on a vraiment savouré ce film sans jamais s'ennuyer. Michael B. Jordan y joue le rôle d'Adonis Johnson, le fils d'Apollo Creed, au côté d'un Rocky malade. Pour l'occasion, le réalisateur signe encore une fois avec le jeune acteur qu'il avait révélé dans "Fruitvale Station", un film sur l'histoire vraie d'une bavure policière.

Date de sortie : le 13 janvier.

"The Danish Girl" de Tom Hooper

Il nous avait éblouis dans son rôle de Stephen Hawking pour "Une merveilleuse histoire du temps" de James Marsh, il y a tout juste un an. Eddie Redmayne est de retour et sa performance est tout aussi bluffante. Il incarne un jeune transsexuel en pleine transition. Le film retrace l'histoire vraie de Lili Elbe, née Einar Wegener (un homme), une artiste d'origine danoise ayant subi la première opération de changement de sexe dans les années 1920.

Date de sortie : le 20 janvier

"Legend" de Brian Helgeland

Tom Hardy n'a pas vraiment eu le temps de nous manquer depuis le carton plein de "Mad Max : Fury Road", mais on est toujours contents de le voir sur grand écran. Il nous revient donc pour un film policier dans lequel il campe deux rôles : le personnage de Ronnie Kray, un gangster qui a réellement fait régner sa loi dans les années 1960, avec l'aide de son frère jumeau Reggie.

Date de sortie : le 20 janvier.