Nos conseils pour bien roulotter le bas de notre jean

27 Nov 2015
faire-un-revers-a-son-jean-c-est-la
Faire un revers à son jean, c'est la nouvelle lubie des hipsters et des modeux.
Longtemps catalogué comme ringard, le pantalon roulotté en bas façon feu de plancher a gagné ses lettres de noblesse ces dernières années. Pour bien le faire, on a un mode d'emploi !

Les gens les plus stylés ne s'y trompent pas, le pantalon roulotté a la cote. Car il comporte de nombreux avantages :

• Il élance artificiellement la silhouette.
• Mis à part le fait que ça nous confère une bonne dose de style, relever un peu le bas de notre jean peut être un bon moyen pour mettre en valeur des bottines chics ou n'importe quel autre type de souliers méritant son heure de gloire.
• Sans compter que ça empêche notre fut' de se prendre dans nos chaussures de façon inesthétique. On dévoile une ligne de peau entre notre jean et nos shoes, et fini les problèmes d'interférences stylistiques !
• Enfin, quand on fait un revers à son jean, "l'ourlet" tient mieux grâce au denim qu'avec les matières de nos autres pantalons.
En revanche pour les filles portant des talons aiguilles, on notera qu'il faut être attentives si on ne veut pas s'emmêler les pinceaux dans les roulottages. Un accident est si vite arrivé...

3 façons de roulotter son jean pour 3 styles

On distingue trois méthodes, toutes très faciles à appliquer, pour obtenir des jeans à l'allure très différente.

Le roulottage classique

On enroule l'ourlet du bas sur lui-même en remontant sur la jambe jusqu'à dévoiler les chevilles. Elles doivent être aussi dénudées l'une que l'autre pour renvoyer ainsi une image très décontractée. En revanche, on évite ce type de roulottage avec une tenue trop habillée. On peut opter pour cette méthode afin de donner du relief à un total look jean assez urbain. Par exemple, on mixe un denim clair destroyed à la cool, avec une chemise en chambray bleu moyen et une paire de tennis en toile. C'est facile à faire et ça modernise notre style en un clin d'oeil. Easy, quoi !

Le revers simple

C'est l'astuce des gens, surtout des mecs, qui veulent éblouir le monde entier avec leurs jeans selvedge. Il faut dire que ça met en avant les coutures complexes et hautement quali de la toile denim à la sauce japonaise. Facile à faire, ce revers consiste en un simple pli propre et droit vers l'extérieur (mais il ne remplace pas un ourlet en bonne et due forme). En gros, si on a un pantalon trop long, on ne se contente pas de lui faire un revers pour faire croire qu'il est à la bonne longueur, alors qu'il ne montre même pas nos chevilles ! On peut opter pour le revers avec des boots en daim, un pull en maille colorée et une veste en shearling pour un look vintage très stylé.

Le pliage à partir d'un revers

Ici, on mélange deux techniques simples, celle du roulottage et celle du revers. En fait, on fait un premier revers, qu'on replie une ou deux fois sur lui-même pour dissimuler la couture de l'ourlet tout en dévoilant nos chevilles. On évite au maximum les revers imposants de plusieurs centimètres de haut. Ça fait des pavés au bas des jambes (souvent plus clairs et trop contrastants) et ça tasse la silhouette. Pour faire simple, le maximum c'est sept centimètres. Côté style, on peut porter notre jean avec des baskets pointues, le genre de pompes qu'on trouve dans le placard des vrais sneakerheads. On adore ce look car il est vraiment hype quand il est bien fait. L'idéal ? Associer notre denim avec un manteau oversize et un sweat trendy avec une chemise qui dépasse en-dessous. Ça marche bien au printemps, mais on peut l'adapter à la saison froide en ajoutant une paire de chaussettes stylées pour habiller nos chevilles en les gardant bien au chaud.

entre-un-roulottage-trendy-et-un-look
Entre un roulottage trendy et un look façon pêche aux moules, il n'y a qu'un pli.

Les Do et les Don't du roulottage de jeans

Sur quelle coupe de jean peut-on faire un revers ?

La condition pour pouvoir retrousser son jean avec style ? Pour commencer, il doit être droit ou ajusté, mais surtout assez étroit en bas. Avec un petit bémol sur les modèles super skinny, car ils sont parfois trop moulants. Il nous reste toujours les slims et les straights, le must des jeans à roulotter. Pour l'emplacement de la taille (haute, normale ou basse), on est assez libre. En revanche, à moins d'avoir des jambes de quatre kilomètres de long, on tire un trait sur le jean taille basse retroussé. Bon à savoir pour les filles : c'est valable aussi avec la salopette en jean, qui devient instantanément plus cool et moins enfantine. A essayer d'urgence donc !

Jusqu'où peut-on retrousser notre denim ?

D'une manière générale, un roulottage réussi arrive juste au-dessus de la malléole, le petit os protubérant qu'on a de chaque côté des chevilles. On peut tolérer un peu plus haut mais pas trop et, là aussi, seulement si on a de longues jambes. Parce que si on fait remonter notre denim trop haut, on aura l'air d'aller à la pêche aux moules. On offre donc nos chevilles aux regards mais on cache nos mollets. Parce que les pantacourts, c'est bien sympa, mais il ne faut pas abuser.

Que faire quand l'effet roulotté ne tient pas ?

Avec certains pantalons, on a beau enrouler le tissu avec soin, ça ne veut pas tenir. Au bout de quelques heures, on est complètement débraillé, avec le bas des jambes à deux hauteurs différentes. A ce moment-là, il faut opter pour un point de couture discret qui viendra fixer le roulottage. Mais attention ! Les poussières se glissent dans le creux et ce n'est pas très ragoûtant. Avant de le laver, on prend donc le réflexe d'ôter toutes les petites saletés qui se sont installées dans les plis...

en-ete-on-devoile-les-chevilles-en
En été, on dévoile les chevilles, en hiver, on monte les chaussettes !

Avec quelles chaussettes porter un jean retroussé ?

Les chaussettes blanches, bof bof. On préfère les versions pailletées pour les filles, ou pourquoi pas cuivrées pour rappeler la couleur des rivets de nos denims fétiches ? Imprimées, genre rayées ou à pois, pour les mecs. Ça amène un peu de peps à l'ensemble de notre look sans avoir l'air ringard avec des vieilles chaussettes de sport apparentes.

Qui peut porter le jean roulotté ?

Seule contre-indication majeure au roulottage : les jambes un peu courtes supportent mal qu'on leur retire encore des centimètres (si précieux). Pour les autres, c'est silhouette affûtée garantie. Alors, pourquoi s'en priver ?

Voilà, on est rodés sur la question du jean roulotté. Grâce à cette astuce mode, on crée un pantalon 7/8e en deux temps trois mouvements. Top pour redonner un peu de fraîcheur à un jean qu'on a trop vu ou qui ne nous plaît pas plus que ça. En revanche, il ne faut pas s'attendre à des miracles avec cette manip' ultra easy ! Si on veut vraiment changer un jean pour le recycler, il existe des manières plus créatives et encore plus efficaces.