Ovni denim en vue : le pantalon-culotte

13 Avr 2016
le-jean-culotte-griffe-ksenia-schnaidere
Le jean-culotte griffé Ksenia Schnaiderest le nouveau chouchou des trensetteuses.
Au printemps, les ovnis ne tombent pas du ciel mais nous viennent directement des créateurs. Repéré sur toutes les trendsetteuses, le jean-culotte a capté notre attention.

Alors qu'on vient à peine de se faire à l'idée que la jupe-culotte en denim était de retour dans notre dressing, voilà qu'une autre pièce encore plus étrange a fait son apparition. Impossible de ne pas l'avoir remarquée ! Il a suffi d'un coup d'oeil aux abords des défilés de la Fashion Week Automne-Hiver 2016/2017 pour s'apercevoir que le pantalon-culotte signé Ksenia Schnaider, studio indépendant fondé en 2011 par le designer Ksnenia Marchenko et le graphiste Anton Schnaider, était le nouveau chouchou des modeuses les plus aguerries.

Attention, on préfère vous prévenir, on a bel et bien affaire à un ovni mode. Pourquoi ? Parce que ce jean est un mix entre le pantalon et la jupe-culotte en jean. Le rendu est donc plutôt étrange, un peu comme si l'on avait enfilé un short un peu loose au-dessus de notre straight, mais pas déplaisant. Cette pièce pointue possède des détails tendance qui devraient toutes nous mettre d'accord, à l'image de sa taille haute retravaillée pour nous enlacer sans mouler nos hanches, des déchirures au niveau des genoux et des finitions effilochées sur la braguette, en bas du short et du pantalon. On aime aussi l'idée qu'il soit fabriqué à partir de jeans vintage, symbole de coolitude cette saison.

Le jean-culotte : attention danger

On ne va pas se mentir, cet hybride reste difficile à dompter et à assumer lorsqu'on n'est pas rédactrice en chef d'un magazine de mode, célèbre blogueuse ou star... mais pas impossible ! Cet extraterrestre en denim étant une pièce forte reposant sur un effet de superposition, le reste de notre tenue doit être assez minimaliste.

Première bonne idée pour ne pas ressembler à un sac ? On opte pour un top ajusté et basique. Un simple T-shirt rentré dans ce "demi-denims" comme l'a baptisé la marque sera parfait. Si l'air est frais, on se réchauffe avec une long trench fluide (le but étant qu'il tombe en-dessous de la partie short) ou au contraire, un blouson en cuir, à choisir court et coloré de préférence.

Côté accessoires, on se lâche ! On ne s'est pas lancée dans le jean-culotte pour faire notre timide. On opte pour un sac aux franges multicolores ou une pochette fantaisie à motif arc-en-ciel tendance lolcore et une paire de sandales cages nude ou de mocassins en cuir verni façon croco. Last but not least, on peut également faire un maxi-revers à notre fut', histoire de dévoiler nos chevilles et ne pas avoir l'air tassée.

Alors, osera, osera pas ?