Plein phare sur la chemise en denim à manches overlength

24 Oct 2016
defile-miu-miu-collection-femme-automne
Défilé Miu Miu, collection femme Automne-Hiver 2016/2017.
C'est le nouveau gimmick des modeuses : les chemises à manches overlength. Et quand elles sont en jean, l'envie de céder à la tentation est irrésistible...

Au début, on pensait avoir des hallucinations. Les jeans, les pulls, les vestes et les chemises gagnaient tous en longueur, nous donnant l'étrange impression d'avoir perdu une dizaine de centimètres. En réalité (nous voilà rassurés), on était seulement le témoin d'une nouvelle tendance, celle de l'overlength.

Très contagieuse, elle a contaminé de manière fulgurante plusieurs directeurs artistiques. Notamment Glenn Martens, à la tête du label Y/PROJECT, qui bouscule les codes en créant des pièces couture et underground à la fois. C'est à lui qu'on doit les premières manches XXL et le super-long-jean. Suivi de près par Demna Gvasalia, leader créatif du collectif VETEMENTS.

Depuis son apparition sur les défilés de l'Automne-Hiver 2016/2017, l'overlength ne cesse de faire des victimes adeptes. Surtout quand il est question de créations en toile bleue, notre matière fétiche. Pour s'en rendre compte, il suffit de voir le nombre de trendsetteuses qui arborent des chemises en jean aux manches extra longues et aux poignets amples. Alors, ok, cette nouvelle statement pièce n'est pas pratique : nos manches trempent dans notre assiette, traînent sur notre clavier et nous empêchent d'utiliser nos doigts. Il n'empêche qu'elle est incontournable, au point d'être le must have en denim qu'il faut adopter cet automne. A nous de savoir si l'on veut faire partie de la team des filles in...

On ose, mais attention à ne pas s'emmêler les pinceaux

La Maison Miu Miu a placé la chemise en denim à manches overlength au coeur de sa collection Automne-Hiver 2016/2017. C'est pimpé d'un col XXL en dentelle qu'on découvre ce must have de la saison. Il se porte sous une veste à manches 3/4 ou retroussées, histoire d'accentuer davantage la longueur démesurée de celles de notre chemise.
Bref, cette fringue d'un nouveau genre nous donne une dégaine mi-chic mi-underground. De quoi nous donner envie de l'adopter pour de bon.

Pour être stylée, on l'arbore en respectant son ADN : l'ultra long. Interdit donc, de passer notre temps à remonter nos manches, ce n'est pas le but #lameufacotedelaplaque.
L'idée, c'est de vraiment s'amuser avec ce trop-plein de tissu au niveau de nos poignets. Pour cela, il suffit de porter notre chemise sous un pull loose (pas trop long au niveau des bras) ou en dessous d'une veste de blazer, dont on relève les manches. Le mix de matières et de styles nous donne un look hype et original.

Quant au choix de notre pantalon, l'idée est de casser le côté #toolong des manches avec un cropped pants ou une jupe en vinyle, nouveau must have de l'automne. Côté chaussures, on se fait plaisir avec des sneakers pour se la jouer cool ou des escarpins pour une allure chic-issime.

On n'ose pas si...

- On est de taille moyenne, voire carrément petite. Les chemises à manches overlength ont tendance à nous rapetisser. On n'a pas besoin de ça. #onnestpasmaso.

- On a peur de ressembler à un Barbapapa, personnage de dessin animé dont la particularité est de pouvoir étendre ses membres à l'infini...

Qu'on finisse par l'adopter ou non, cette tendance n'a pas dit son dernier mot. Après les jeans, les pulls et maintenant les chemises en jean, il ne manquerait plus qu'elle s'attaque à nos chaussures. #enmodeshoesdeclown On n'y est pas encore, qu'on se rassure...