Pourquoi y a-t-il un patch en cuir sur les jeans ?

6 Mar 2016
plus-ou-moins-grand-en-cuir-naturel-ou

Plus ou moins grand, en cuir naturel ou teint en noir, le patch ne fait pas l'unanimité mais il fait partie intégrante de nos jeans.

Cousu au niveau de la ceinture du jean, au-dessus de la poche arrière droite, on l'a tous déjà remarqué. Mais à quoi peut bien servir le patch en cuir de nos pantalons en denim ?

Certains s'évertuent à le découdre de leurs jeans, d'autres le mettent en valeur sur leur ceinture, mais qu'on le chérisse ou qu'on le haïsse, le patch en cuir fait partie de l'histoire du jean. Et les choix esthétiques des uns et des autres ne nous disent pas grand-chose sur l'utilité de ce petit morceau de cuir. Si la mini poche avant de nos jeans a été créée pour des raisons pratiques et la martingale pour une question de confort, le patch en cuir, quant à lui, est une solution à un problème plus commercial. Ah oui, mais lequel ?

Un gage de qualité

Instaurés par Levi's en 1886, les premiers patchs ne comportaient pas de mot ni de logo, uniquement des symboles. Ils représentaient alors un jean écartelé par deux chevaux, pour symboliser la robustesse de la toile denim Levi's. Les ouvriers de l'époque ne sachant pas lire, il fallait s'adresser à eux avec des dessins pour être sûr d'être compris. La griffe faisait ainsi d'une pierre deux coups, puisque les travailleurs reconnaissaient ses jeans entre tous les autres, et pour leur qualité s'il vous plaît !

Un signe de reconnaissance

Au-delà de la solidité, le patch cousu sur les jeans Levi's permettait d'en garantir l'origine. Une sorte de certificat d'authenticité apposé à même le vêtement. Pourquoi ? Parce que les pantalons en denim de la griffe américaine étaient protégés par un brevet déposé en 1873 par Levi Strauss et Jacob Davis, le tailleur qui avait donné l'idée de les renforcer avec des rivets en cuivre.

Une connotation haut de gamme

Souvent perçu comme un gage de qualité, le patch a néanmoins perdu son usage d'origine. Aujourd'hui, il est plus décoratif qu'utile, bien qu'il puisse nous aider à checker la marque d'un fut' qu'on voit passer dans la rue sans pouvoir demander d'où il provient. Certains jeanneurs ont pourtant choisi de s'en passer, mais le patch reste l'un des éléments signature du denim. Le cuir étant considéré comme une matière noble, le patch est l'occasion pour les jeanmakers haut de gamme d'affirmer leur positionnement premium.

Le cas du patch quand on porte une ceinture

On sait désormais pourquoi nos jeans sont équipés de ce fameux patch en cuir et forcément, cela répond à une autre question que l'on s'est tous déjà posée : faut-il glisser notre ceinture en dessous ou au-dessus ? Théoriquement, il faudrait donc passer notre ceinture en dessous du petit morceau de cuir pour faire apparaître le logo de la marque. Si tant est que le patch ne soit pas cousu sur ses quatre bordures, auquel cas on ne peut que le laisser sous notre ceinture. Mais que l'on choisisse l'une ou l'autre de ces options, on ne commettra pas de crime contre la mode, donc tout va bien, faisons comme on préfère !

Quoi qu'il en soit, le patch en cuir est un héritage, une tradition qui perdure, car il incarne l'essence-même du denim : un pantalon robuste fait pour durer, fabriqué dans des matériaux de qualité. Pas vrai ?