S'échanger des textos parfumés : la tendance qui affole nos sens

5 Déc 2016
S'envoyer des SMS et des MMS odorants et parfumer notre intérieur à distance, c'est désormais possible. On sent qu'on va adorer !

Après s'être amusé avec les filtres en réalité augmentée et le drone à selfie, si on s'envoyait des messages parfumés ?

oPhone, le i en moins l'odeur en plus

L'Américain David Edwards vient de ringardiser les lettres d'amour à l'eau de rose envoyées par notre chéri ! Ce professeur de l'université d'Harvard a inventé en 2014, en partenariat avec le Laboratoire de Paris, l'oPhone. Un boîtier de forme cylindrique à connecter à notre smartphone. Qu'il s'agisse de textes ou de photos, on les envoie accompagnés d'odeurs...

Ce diffuseur 2.0 (émetteur et récepteur) renferme 32 cartouches d'arômes (naturels ou de synthèses). Selon le message envoyé, il active et mixe ces dernières pour reconstituer la bonne odeur (300 000 combinaisons possible). Par exemple, notre boyfriend pourra nous envoyer un emoji bouquet de fleurs avec l'odeur qui va avec... #romantique2.0.

Malheureusement, ce projet collaboratif n'a pas su conquérir le nez coeur du grand public et a dû subir un petit lifting. La cause ? Le boitier fixe et imposant, impossible à transporter avec soi.

les-textos-parfumes-une-nouvelle-facon
Les textos parfumés, une nouvelle façon de communiquer.

Une nouvelle version

Depuis, le système a évolué pour donner naissance à Cyrano. Un boîtier semblable à une enceinte audio, transportable partout, qui fonctionne de pair avec une application mobile baptisée oNotes. Contrairement à sa version précédente, il nous permet de diffuser dans notre voiture, notre salon ou l'open space, une douzaine de senteurs : les "Natural Mood ". Par lot de quatre capsules interchangeables, à utiliser seules ou à mixer.

Le plus ? On le contrôle à distance depuis notre smartphone (seulement les produits Apple) pour créer une ambiance chaleureuse à la maison avant d'y ramener notre date Tinder, par exemple...

Directement branché à notre téléphone

La société japonaise ChatPerf a créé, quant à elle, un petit diffuseur nommé Scentee. Ce dernier se connecte directement au port USB de notre smartphone. Associé à l'application, ce dispositif permet de recevoir un message qui sent bon. Ou pas. On peut également remplacer nos sonneries habituelles par des odeurs reconnaissables : café pour celle du réveil ou de la rose pour un texto de notre chéri.

L'utilisation de Scentee nécessite au préalable l'achat de fioles de fragrance, que l'on doit brancher directement au périphérique (lui-même connecté à notre téléphone). Ensuite, on ouvre l'application et on choisit laquelle on envoie.

On savait que faire une détox de smartphone était une mauvaise idée. Vive la technologie !