Spottés sur Instagram : 5 effets destroyed pour nos jeans

28 Jan 2017
et-si-on-maltraitait-nos-pieces-en-denim
Et si on maltraitait nos pièces en denim ? C'est pour la bonne cause puisque c'est pour gagner en style.
Envie d'un look grungy-rock ? Il suffit de faire un tour sur Instagram, histoire de s'inspirer des meilleurs idées de customisation en mode destroyed. Ça déchire !

Après avoir patché nos pièces en denim et même tenté de les franger (avec brio grâce à ce tuto), on se rencarde sur les effets destroyed les plus swag du moment ! Et pour trouver l'inspi', quoi de mieux qu'Instagram ? Rien. Voilà, c'est ce qu'on pensait.

On lacère

Certains instagrammeurs n'ont pas froid aux yeux. Pour se démarquer des autres, ils usent la toile denim à l'extrême. À un point tel qu'on a d'ailleurs l'impression qu'elle est passée entre les griffes des félins jeanneurs du zoo japonais de Kamine, à Hitachi.

Pour obtenir un résultat similaire, on s'équipe d'un cutter, histoire de lacèrer notre fut' comme bon nous semble. On peut ouvrir la toile verticalement, horizontalement ou les deux à la fois pour plus d'originalité. Notre conseil : s'entraîner en amont avec un jean qu'on ne porte plus ou celui de notre ex qui traîne dans le placard #vengeance.

On découpe

Pour se créer un blue-jean rock'n'roll, on s'amuse à découper notre toile bleue, à différents endroits. En pratique, on trace (à l'aide d'une craie pour textile) des carrés de différentes tailles, sur la partie avant ou arrière de notre fut'. Puis, on découpe délicatement (à l'aide d'un cutter) les parties définies. En hiver, on pense quand même à glisser dessous un collant opaque, à motif ou en résille pour ne pas se geler les gambettes ! Et gagner en style puisque l'effet peut être hyper sympa !

On pimpe notre denim jacket

Dans notre viseur, notre veste en jean, l'une des pièces denim les plus punks de l'histoire ! Pour la personnaliser, on donne des coups de ciseaux çà et là, en fonction de notre envie. On peut découper certaines parties au niveau des épaules, des coudes ou entailler le col, etc. Bref, on le rend unique, comme nous.

On effiloche

Si on a envie d'un look de métalleuse-chic, on commence par donner un effet destroyed au bas de notre fut'. Pour ce faire, on donne un coup de ciseaux (soit droit soit en biais) au niveau de l'ourlet de notre fut'. A l'aide d'un découd-vite, on retire les fils blancs qui composent la trame de notre jean, et on use les bords avec une lime à ongles. Le résultat est plus naturel. Pour chic-iser le tout, on peut coudre des bandes de dentelle afin qu'elles dépassent de l'ourlet, histoire de mixer les genres.

On troue

Si on a envie de se la jouer plus soft, on découpe notre blue-jean à deux endroits maximum. Ça permet d'upgrader notre tenue tout en étant pile dans la tendance destroyed. On peut trouer la toile denim au niveau des genoux, par exemple. Pour cela, on s'équipe de ciseaux et on vient faire une entaille de la largeur de notre choix, qu'on écarte avec nos doigts pour accentuer l'effet used. À défaut, on peut se la jouer sexy en entaillant la toile juste sous nos fesses...

Maintenant qu'on a fait le tour des effets destroyed les plus cool repérés sur notre réseau social préféré, il ne nous reste plus qu'à nous mettre au boulot. Allez, on relève nos manches !