V FILES, la marque qui bouscule les codes

11 Nov 2016
defile-v-files-collection-femme-automne
Défilé V FILES, collection femme Automne-Hiver 2016/2017.
Créée en 2010, la plateforme new-yorkaise connue pour être un tremplin de jeunes créateurs, ne cesse de faire le buzz au sein de la sphère mode. Elle est unique en son genre... Découverte.

V FILES, c'est quoi ? C'est un site qui propose :

- Un concept d'images dans l'esprit de Pinterest ou Tumblr, où chacun peut poster ses inspirations et ses envies via des photos

- Un shop en ligne

- Un réseau social

- Des séries YouTube en lien avec la mode.

Oui, tout ça à la fois... et ce n'est pas tout ! Depuis bientôt sept ans, V FILES réunit les artistes du monde entier. Fondé par Julie Anne Quay, Australienne d'origine, ce site communautaire destiné aux passionnés de mode a pour but de dénicher les talents de demain.
En 2013, la jeune femme impose de nouveaux artistes (stylistes, maquilleurs, photographes) sur le devant de la scène mode. Comment ? En les faisant participer au V FILES Runways pendant la Fashion Week de New York. Son ambition : devenir prescriptrice de tendances. Pour elle, il est plus intéressant de créer que de suivre.

Une philosophie collaborative

Chacun met la main à la patte. La communauté en ligne de V FILES commence par élire "démocratiquement" les potentiels lauréats. Ces derniers sont ensuite validés par Julie Anne Quay et son équipe, ainsi que quelques "mentors" du milieu de la mode (pour le dernier défilé, c'était Naomi Campbell et Young Thug). Les stylistes sélectionnés ont un mois pour se préparer au show. Pression.

Comme au sein d'une famille, tout le monde s'entraide. Il peut arriver que l'entreprise reçoive des mails d'anciens lauréats ou d'anonymes qui souhaitent contribuer au bon fonctionnement du défilé. Opposé au système de réponse automatique, l'équipe de V FILES répond à chacun d'entre eux. Le contact humain est une priorité.

V FILES, un vrai tremplin

En collaborant avec ce site communautaire, les designers s'offrent une visibilité mondiale. Pour être éligible, ils doivent imaginer des pièces où l'on retrouve énergie, créativité et qualité marchande. Un peu comme les créations du label VETEMENTS ou celles de la collab' entre Levi's et Off-White.
Pour la fondatrice, les talents doivent être vus et connus en participant au V FILES Runway. Une fois la Fashion Week terminée, l'équipe n'abandonne pas ses poulains...

En plus de leur donner accès à leur plateforme en ligne pour y vendre leurs créations, le label les couve et les parraine. Les jeunes apprennent, entre autres, à construire leur marque en s'appuyant sur les réseaux sociaux. #geekdelamode.

V FILES et la technologie

Pour le défilé Automne-Hiver 2016/2017, la fashion tech était à l'honneur. D'abord par le bais d'une collab' entre la maque et l'entreprise XO, connue pour son utilisation de tissu en fibres optiques contrôlable par un smartphone.

Ensuite, par la présence (entre autres) de Neurocouture, marque fondée par Nayana Malhotra et élue par les internautes. Son signe distinctif ? Créer des fringues intégrant des GIFS, qui changent en fonction des émotions ressenties par celui qui les arbore. En gros, si la personne est en colère, elle aura peut-être la tête de Donald Trump qui s'affichera sur son vêtement, grâce à un rétroprojecteur. C'est justement cette idée très originale qui a séduit V FILES.

Ce concept multifacette ne cesse de bousculer les codes. Il nous donne un avant-goût de ce que peut être la mode de demain. La fashion sphere n'a jamais été aussi cool.