WTF : les jeans troués blacklistés d'une école

8 Juil 2016
le-jean-destroyed-s-est-largement-democr
Le jean destroyed s'est largement démocratisé ces dernières années. Une tendance que certains directeurs d'établissement ne voient pas d'un très bon oeil.
Qui aurait imaginé que le jean destroyed puisse être un jour interdit des établissements scolaires ? C'est pourtant ce qui s'est passé en Belgique. On vous dit tout...

Pour ces élèves qui voulaient suivre la tendance du jean destroyed, c'est raté ! A l'école belge Onze-Lieve-Vrouw Presentatie (dans la commune de Sint-Niklass), le nouveau règlement interdit aux lycéens de porter un jean troué, déchiqueté ou lacéré. La raison invoquée par l'établissement ? Ce type de pantalon en denim met à nu certaines parties du corps et, de ce fait, est jugé aguicheur. Si montrer nos sous-vêtements #enmodesagging à cause d'un baggy pour les garçons ou d'un slim taille très basse pour les filles était déjà prohibé en classe, cette mesure va clairement plus loin. Elle interdit carrément aux étudiants de porter un jean troué, must have du Printemps-Eté 2016, mais aussi des chemisiers décolletés, des tops cropped, ou encore des débardeurs à fines bretelles.

Un retour dans les années 1920

La sanction prévue pour les "rebelles" qui auraient décidé de désobéir à la règle ? Se voir imposer le port d'un uniforme par l'établissement. Ça ne plaisante pas ! Une élève a déclaré aux journalistes du Het Laatste Nieuws, magazine d'actus belge : "On se croirait revenus aux années 1920, où les élèves qui osaient quelque peu se dévêtir étaient pointés du doigt". La jeune fille fait référence à la blouse portée par les collégiens et lycéens jusqu'en 1968.

L'établissement belge n'est cependant pas le premier à sanctionner le port du jean. Depuis quelques années déjà, l'Institut de la Tour dans le 16e arrondissement de Paris en France, refuse que ses élèves portent des blue-jeans. Sous toutes ses formes. Les collégiens sont ainsi contraint d'arborer un pantalon de ville avec une chemise blanche et un pull bleu marine, sur lequel est brodé l'écusson de l'établissement. Pas très funky tout ça !